L’évolution du financement participatif · BHmagazine.fr

L’évolution du financement participatif

Ils s’appellent Ulule, KissKissBankBank, My Major Compagny ou encore Davincicrowd. Leur point commun ? Ils sont tous trois des plateformes de crowdfunding. Le concept n’est pas nouveau puisqu’il existe déjà depuis les années 90. Il consiste grosso modo à réunir une somme conséquente grâce à un financement participatif : en échange d’un financement qui peut aller de 5 € à plusieurs milliers d’euros, le donateur recevra un cadeau, un service ou deviendra même acteur du projet. Par exemple et pour financer leur projet de scène, les chanteurs Andréas et Nicolas offraient une chanson dédiée à leurs donateurs ou un concert privé. Leur rêve abouti, ils se produisent désormais régulièrement sur scène et se sont déjà fait un petit nom.

Vous vous souvenez du chanteur Grégoire et de son tube Toi + Moi en 2008 ? Et bien son premier succès est dû à la plateforme de Crowdfunding My Major Compagnie ! Son premier album a été financé par le public et a même atteint la somme rondelette de 70 000 euros, une première dans l’histoire de la musique. Aujourd’hui, de plus en plus de projets se concrétisent grâce au financement participatif, qu’il s’agisse d’un projet Web, environnemental, artistique, humanitaire, culturel ou encore technique. Selon cet article du Monde 70 % des dons permettraient notamment de réaliser des projets culturels en France, avec une préférence pour la musique.

 

Vous aussi vous voulez vous lancer dans le crowdfunding ? Voici les étapes pour y arriver

 

Une campagne de crowdfunding ne se fait pas dans un claquement de doigts. Après avoir sélectionné la plateforme participative la plus pertinente pour votre projet, il va falloir prévoir les coûts pour sa réalisation. Ne laissez rien au hasard ! Ensuite, c’est à vous de faire que votre projet devienne viral ! Posez-vous la question : pourquoi les gens devraient-ils vous aider ? Qu’apporte votre projet à la communauté ? Si vous voulez juste financer votre prochain voyage sous les Tropiques, il est sûr que vous obtiendrez peu d’aide ! Par contre si vous permettez à un enfant à mobilité réduite de faire son tout premier voyage en famille, il se peut que vous touchiez un grand nombre de personnes. Donnez-leur des étoiles dans les yeux et du rêve plein la tête !

Pour convaincre votre public et communiquer au plus grand nombre, utilisez tous les médias possibles qui sont à votre portée susceptibles de toucher votre cible : achetez un nom de domaine et créez un journal de bord en ligne, via 1&1 par exemple, sur lequel vous retracez toutes les étapes de réalisation du projet. Tournez une vidéo du projet et postez la sur YouTube, parlez-en dans la presse et soyez actif sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour nouer des liens avec les Internautes sur le long terme ! Plus vous aurez d’influence, plus votre campagne rencontrera le succès.

BHmagazine.fr. All images are copyrighted by their respective authors. Designed by Cappushino