Une succession avec ou sans testament : quelle option choisir ?

173 0
succession testament

Avez-vous des biens immobiliers importants ? Ou un actif financier très élevé ? Il est temps d’organiser votre succession. Beaucoup ne se soucient pas de cette étape de la vie. Toutefois, la succession est sujette de nombreux litiges et peut même mettre en danger les relations familiales. Que vous soyez célibataire, pacsé ou encore en couple, il existe différentes raisons d’opter pour une succession testamentaire. Vous trouvez dans cet article toutes les informations nécessaires pour baser votre décision.

Un testament : qu’est-ce que c’est légalement ?

Le testament est un acte juridique fait par une personne dans le but d’organiser la répartition de ses biens après son décès. Les biens du décujus sont appelés legs par la suite. Le testament est un moyen efficace pour préparer sa succession et définir ainsi les bénéficiaires. Votre succession sera aménagée selon votre bon vouloir. Il permet ainsi d’éviter les répartitions inégalitaires entre les héritiers.

Vous pouvez établir un testament à tout moment, et cela, indépendamment de votre patrimoine.

testament

Quel type de testament choisir ?

Vous avez largement le choix entre les différents types de testaments. Si le testament oral est admis en fonction de certaines conditions, il existe des formes plus courantes :

  • Le testament olographe : Cette forme est la plus courante. Le document est écrit, puis daté et enfin signé par le testateur. L’acte en question doit être fait à la main (manuscrit). Le testateur doit le dater à tout prix, le jour, le mois et l’année doivent être précisés. Ces mentions sont obligatoires afin de démonter que le testateur avait encore toute sa capacité lors de l’établissement dudit acte. Enfin, la signature permet d’authentifier l’acte.
  • Le testament olographe se fait en tout lieu et ne nécessite pas le paiement des honoraires d’un notaire. Vous pouvez modifier les dispositions testamentaires à tout moment. Pour plus de sécurité, il est tout à fait possible de déposer ce type de testament chez le notaire.
  • Le testament authentique : de par son nom, c’est acte est établi devant le notaire. Il s’agit d’un acte très formel. Une fois son établissement fait, l’acte doit être lu au testateur. Cette condition est nécessaire pour assurer sa validité. Le testateur a la possibilité de modifier le contenu, mais toujours moyennant un coût. Le testament authentique est facturé par le notaire. Ce type d’acte a une sécurité juridique très renforcée.
  • Le testament mystique ou cache quant à lui est un acte sous seing privé et donc établi par le testateur, mais est doit être remis au notaire par la suite. Il est cacheté en présence de deux témoins. Cet acte n’est connu de personne d’autre que le testateur, les témoins et le notaire. Il est moyen pour garder secrètes les volontés du testateur.
  • Le testament international quant à lui a des intérêts supérieurs pour les personnes qui ont des biens à l’étranger. En effet, il a une valeur transfrontalière. Il est établi de différentes manières : oral ou écrit, manuscrits ou non.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.