Comment entretenir un chalet en bois ?

565 0
chalet en bois

Pour qu’un chalet en bois soit habitable le plus longtemps possible, un entretien régulier et approprié est très important, surtout pour le protéger des conditions météorologiques extrêmes et difficiles comme en hiver ou en été. Un chalet en bois doit donc rester beau et isolant, le plus longtemps possible. Afin de garder votre chalet en bois habitable toute l’année en bon état, quelques étapes clés sont à suivre. Découvrez-les ci-dessous !

Le traitement régulier

Le bois absorbe l’humidité lorsqu’il pleut et cela se produit encore plus lorsque le bois n’est pas traité. L’humidité peut provoquer la pourriture et la moisissure dans votre chalet en bois. Cela peut endommager les murs, le toit et le sol. L’eau peut également provoquer l’expansion du bois, ce qui entraîne un gonflement de votre chalet en bois et exerce une pression excessive sur des éléments tels que les cadres de portes et de fenêtres. Ces dernières peuvent alors se fendre et le verre peut même se briser !

Même si une légère déformation se produit avec le temps, vous pouvez toujours prévenir les dommages grâce à un traitement régulier. Utilisez de la lasure pour bois, des huiles pour bois ou un produit de traitement du bois. L’un d’entre eux doit être utilisé au moins une fois par an.

Par ailleurs, certaines sections du chalet en bois ont besoin d’être traitées plus que d’autres. Les parties les plus exposées aux intempéries telles que les porte-à-faux, les joints et les planches doivent être traitées plus souvent.

Remplir les contractions du bois

Le bois peut se dilater et peut également se contracter lorsqu’il sèche. La contraction du bois peut entraîner des fentes, des fissures et des trous dans votre chalet en bois. Bien que cela puisse être un phénomène naturel, cela peut être évité. Vous pouvez résoudre ce problème en utilisant un bouche-pores (pâte à bois) afin de remplir les fissures et les trous. C’est aussi simple que ça !

L’entretien du toit

Vérifiez régulièrement la toiture de votre chalet en bois. Elle est le plus vulnérable aux différents types de conditions météorologiques. Effectuer les réparations dès qu’elles sont remarquées peut éviter que des réparations importantes ne soient nécessaires à l’avenir.

Voici ce qu’il est important de surveiller :

  • les déchirures et fentes,
  • le bois abîmé,
  • et les débris qui sont tombés.

Si vous remarquez l’un de ces problèmes, il est essentiel que vous vous en occupiez dès que possible. Réparer les dommages ou les fissures peut être facile. Des adhésifs de réparation sont disponibles pour le feutre et ils aident celui-ci à être recollé sur le toit en bois. D’autre part, des remplacements peuvent être facilement trouvés si les réparations ne sont pas possibles. Vous pouvez acheter une toute nouvelle couverture de toit si votre ancienne est endommagée. Vérifiez régulièrement l’état extérieur d’un chalet en bois peut considérablement augmenter sa durée de vie.

entretenir chalet

Protéger un chalet en bois de l’humidité

La condensation peut s’accumuler avec le temps sur les fenêtres et portes. Ceci est causé par la hausse et la baisse de la température à chaque changement de saison (et même quotidiennement). En l’absence d’isolation intégrée, l’aération est nécessaire.

Ouvrez régulièrement les fenêtres et les portes de votre chalet en bois. Cela peut aider à lutter contre l’accumulation naturelle d’humidité. Vous devez le faire idéalement une ou deux fois par semaine, plus si vous le pouvez. Les mois les plus froids auront besoin d’être plus aérés que lorsque la température varie au printemps et en automne. En aérant un chalet en bois, vous empêchez également l’humidité de pénétrer dans le bois. Cela empêche également la pourriture et la moisissure d’endommager la structure de votre chalet en bois.

Pourquoi traiter le bois ?

Le traitement du bois protège la construction d’un certain nombre de facteurs, augmentant sa durée de vie et garantissant son meilleur aspect.

Les traitements peuvent contenir :

  • des composés hydrofuges pour éviter l’humidité.
  • des pigments d’oxyde de fer transparents qui absorbent la lumière UV, empêchant le bois d’être décoloré par le soleil.
  • du fongicide puissant pour prévenir la pourriture et la croissance fongique.

Comment choisir le bon traitement ?

Il existe un certain nombre de traitements à base de teinture différents que vous pouvez utiliser pour protéger votre chalet en bois.

Le traitement du bois à base d’eau

Celui-ci est résistant à l’eau, facile à appliquer et sèche rapidement et uniformément. Il peut être appliqué directement sur du bois sec exempt de saleté, de poussière, de cire, de graisse et de croissances organiques. Assurez-vous que le revêtement et les répulsifs appliqués précédemment soient bien enlevés ou suffisamment altérés pour permettre au nouveau traitement de pénétrer. Pour de meilleurs résultats, poncez légèrement le bois de votre chalet dans le sens du grain avant de le dépoussiérer.

Le traitement à base de solvant et d’alcool

Il offre une meilleure protection que le traitement à base d’eau tout en étant facile à appliquer. Celui-ci pénètre profondément dans le bois et n’aura besoin d’être appliqué que tous les trois à quatre ans, selon les conditions climatiques. Appliquez-le sur votre chalet en bois de manière uniforme au pinceau.

Le traitement à base d’huile

Il est plus durable que le traitement à base d’eau, de solvant ou d’alcool et ne doit être appliqué que tous les quatre à cinq ans. Cependant, les côtés du chalet en bois qui sont particulièrement exposés aux intempéries doivent être traités plus fréquemment. Les traitements à base d’huile pénètrent profondément dans le bois, offrant une protection durable à votre chalet en bois. Ils laissent le temps au bois de se dilater et se contracter au fur et à mesure qu’ils pénètrent.

Le traitement sous pression

Il est plus approfondi que les applications qui reposent sur la peinture ou la pulvérisation et implique que les conservateurs soient enfoncés profondément dans le bois prédécoupé. Il protège également contre les fongicides et les attaques d’insectes, mais nécessite tout de même un hydrofuge supplémentaire pour éviter la pourriture.

La lasure

Il s’agit d’un produit de finition très souvent utilisé pour protéger le bois extérieur. D’autant plus que la lasure protège aussi de la moisissure et des insectes.

Quand refaire les traitements ?

Une fois que vous avez appliqué votre traitement du bois, vous devez vous assurer qu’il est bien entretenu. La plupart des traitements doivent être appliqués tous les trois à cinq ans. L’emballage doit spécifier la durée de vie du produit. Cependant, cela peut dépendre des conditions météorologiques auxquelles votre chalet en bois est exposé.

Pour vérifier si votre traitement doit être appliqué, vous devez pulvériser de l’eau sur l’extérieur du chalet en bois et voyez ce qui se passe. Si l’eau perle et reste à la surface, votre traitement devrait être efficace pendant encore un an. S’il pénètre dans le bois, alors il faut appliquer une nouvelle couche. Contrôlez également les coins et les extrémités, car ils peuvent absorber de l’eau, même si ce n’est pas le cas du reste du chalet en bois.

Faites attention aux dommages causés par la pluie et aux fuites. Vérifiez les dommages causés par la pluie et les fuites lorsque vous nettoyez votre chalet en bois. Cela peut vous alerter sur les zones qui doivent être traitées à nouveau ou imperméabilisées avec un mastic silicone. Les espaces communs à surveiller sont les joints autour des fenêtres et des portes, les espaces visibles sur les extrémités des bois et les coins imbriqués sous le toit jusqu’aux fondations.

Pour résumer, respectez bien les étapes ainsi que les délais et entretenez régulièrement votre chalet en bois. Vous pourrez en profiter pendant de nombreuses années sans le moindre souci !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.