DIY : critères pour choisir son arôme concentré pour faire son e-liquide pour e-cigarette

98 0
arôme e-liquide

Tous les vapoteurs le savent : il est essentiel de bien choisir son arôme d’e-liquide pour pouvoir bénéficier d’une vape agréable et savoureuse. S’il existe de nombreux formats de fioles que l’on peut retrouver au sein du commerce, utiliser son e-cigarette au quotidien peut vite se révéler assez onéreux. Pour pallier ce problème, il existe l’alternative du DIY, consistant à assembler soi-même ses arômes, sur une base de liquide neutre. Cependant, encore faut-il bien connaître les différents critères à prendre en compte pour maîtriser correctement la confection de son e-liquide artisanal.

Un arôme e-cigarette selon ses affinités

L’élément principal d’un goût DIY réside dans l’achat d’un arôme concentré, qui sera le paramètre premier définissant le goût de votre e-liquide. Pour bien faire son choix, il convient de connaître vos propres appétences : si vous êtes plutôt du genre fruité, ne vous risquez pas à des assemblages de tabacs, où privilégiez un liquide mentholé si vous appréciez les sensations d’une vapeur froide.

De nombreuses boutiques en ligne proposent un choix de plus en plus conséquent de liquide DIY. C’est notamment le cas du Petit Vapoteur, boutique française pionnière de la vape française, qui offre une large variété en arôme e liquide. Le grand plus de cette enseigne est d’offrir un site d’une ergonomie très pratique qui vous permettra de vérifier rapidement les compatibilités entre bases, arômes et additifs.

e-liquide pour e-cigarette

Bien sélectionner la composition de son goût

Pour choisir efficacement votre arôme, il est également nécessaire de vérifier la teneur en PG/VG de votre arôme, ainsi que son taux de dilution. La quantité PG/VG correspond à l’amas de fumée que générera votre goût : un e-liquide fort en VG produira une fumée très dense, tandis qu’un liquide concentré en PG bénéficiera d’une sensation en gorge plus présente. Il appartient à vous de choisir ce taux selon vos affinités. De plus cette variable vous permettra d’envisager certains mélanges d’arômes : si vous mixez un concentré de goût 100% PG avec un arôme 100% VG, vous obtiendrez un liquide d’une composition 50/50. Là où cela devient important, c’est qu’il vous faudra par ailleurs diluer votre mélange au sein d’une base neutre disposant de plus d’un niveau PG/VG lui étant propre. À ce titre, le Petit Vapoteur propose un calculateur en ligne vous proposant de simuler la composition finale d’un e-liquide, selon des quantités données. Attention à veiller à utiliser une e-cigarette compatible avec votre taux PG/VG, certains appareils ayant du mal à bien évaporer les liquides full VG.

Des additifs pour personnaliser son e-liquide

Selon une étude récente, l’e-cigarette confèrerait huit fois plus de chances aux vapeurs d’arrêter de fumer. À ce titre, certains anciens fumeurs se plaignent de ne pas disposer de la même sensation en gorge en fumant qu’en vapant. Il existe une astuce permettant d’avoir une sensation en gorge, un hit, bien plus fort en consommant son e-cigarette. Pour ce faire il suffira d’ajouter quelques gouttes d’un additif mentholé à votre goût, ce qui lui permettra d’avoir un effet frais très prononcé. Par ailleurs, il existe un nombre important d’additifs permettant de moduler votre goût selon vos souhaits : touche de caramel, gout fumé, frais artificiel, etc. Découvrez les nombreux autres produits du marché du DIY sur les plateformes spécialisées en e-liquide

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *