Tout ce qu’il faut savoir sur les caméras thermiques corporelles

1031 0
savoir sur les caméras thermiques corporelles

La caméra thermique est un appareil utilisé dans plusieurs corps de métier. Les particuliers s’en servent principalement pour vérifier l’isolation d’un logement. En effet, elle détecte les points faibles qui peuvent entrainer une déperdition énergétique. D’autre part, la caméra thermique corporelle peut contrôler la bonne marche d’une installation de chauffage. Au niveau professionnel, cet appareil sert à visualiser les différences de température à la surface d’une cible. Ce guide met en relief toutes les informations utiles à savoir sur une caméra thermique corporelle.

Quel est le principe de la caméra thermique ?

La caméra thermique corporelle est essentiellement conçue pour mesurer et enregistrer les différents infrarouges, les rayonnements et les ondes de chaleur émis par un objet ou un corps. En effet, elle donne une image représentant l’intensité de rayonnement. Cela permet d’évaluer la température, car plus la température est élevée et plus le rayonnement sera important. De même, les appareils thermiques se servent de ces données pour restituer le thermographe.

D’autre part, la caméra thermique peut facilement détecter un corps chaud ou un corps froid. Pour chaque température, elle applique une couleur et indique la valeur en degrés Fahrenheit ou en degrés Celsius. En général, les températures chaudes apparaissent dans des teintes rouges tandis que celles froides apparaissent dans des teintes bleues.

Comment fonctionne une caméra thermique corporelle ?

Une caméra thermique corporelle dispose de plusieurs fonctionnalités et caractéristiques. Les plus importants parmi ceux-ci sont :

  • l’angle ou le champ de visée ;
  • la résolution de l’image ;
  • la sensibilité thermique ;
  • la plage de température ;
  • les modes de visualisation.

Un grand angle permet de visualiser tout le contour d’un objet tout en parcourant rapidement la zone. Par contre, un petit angle permettra de contrôler les petites surfaces et peut être par exemple utilisé pour contrôler l’installation d’un tableau électrique. En ce qui concerne la résolution de l’image, il faut dire que plus le nombre de pixels est élevé et plus l’image sera bien détaillée.

D’autre part, la sensibilité thermique met en relief la capacité de précision que peut avoir une caméra thermique corporelle. Quant à la plage de température, la majorité des modèles vont de -300 C à +350 0C même s’il est possible de dénicher des caméras plus puissantes capables de contrôler des installations de plus de 20 000 C. Pour finir, les modes de visualisation qu’intègrent ces appareils peuvent faire apparaitre l’image à l’inverse ou en filigrane.

les caméras thermiques corporelles

Quels sont les champs d’application d’une caméra thermique ?

Au vu des multiples modèles présents sur le marché, le champ d’application d’une caméra thermique corporelle s’est élargi. Au-delà de sa fonction principale, il est possible de l’approprier dans plusieurs cas. Par exemple, pour lutter contre les incendies, les caméras thermiques seront utiles pour mettre en avant la présence d’un feu couvrant. Elle peut aussi servir à prévenir les feux électriques en montrant les points de surchauffes ponctuelles qui sont dues à un court-circuit.

Outre cela, les armées de service s’approprient les caméras thermiques corporelles lors des opérations de nuit. Au niveau des aéroports, elles sont présentes et servent à détecter les voyageurs présentant une fièvre suspecte. De même, elle est utilisée pour rechercher les victimes aux alentours d’un accident ou sous les débris.

Par ailleurs, dans le développement, la recherche et le secourisme, la caméra thermique peut être utilisée pour détecter certaines anomalies. Elle favorise la vérification du bon fonctionnement d’un circuit de refroidissement, d’un four ou d’un circuit électrique. Enfin, le bâtiment l’utilise dans le contrôle des installations de chauffage, dans la vérification des températures de canalisations ou dans l’analyse des points faibles d’isolation.

Les différents types de caméras thermiques corporelles

Les caméras pistolet et les caméras pour smartphone sont entre autres les différentes caméras thermiques corporelles disponibles sur le marché. Les premiers modèles sont destinés aux professionnels compte tenu de leur précision et des lasers dont ils sont équipés. Ceux-ci servent à cibler des zones spécifiques. De même, les caméras pistolet détectent vite les appareils en surchauffe et facilitent par la même occasion la maintenance et les inspections. C’est sans doute un outil, incontournable pour les techniciens qui réalisent un bilan énergétique riche en information, détaillé et précis.

Les caméras pour smartphone sont de leur côté destinées aux particuliers. Elles sont faciles à utiliser, mais offrent une précision moindre que les caméras pistolets. Bien que les images soient claires, il faut dire que ces modèles ne peuvent pas être utilisés pour concevoir une cartographie précise et complète.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.