Quels sont les pays qui permettent la consommation du cannabis récréatif ?

671 0
cannabis récréatif

Depuis des millénaires, l’Homme a su domestiquer son environnement pour améliorer sa qualité de vie. Le développement de l’agriculture a permis les premières implantations humaines durables et la sélection de multiples plantes au fil des siècles. Le blé, l’orge ou l’avoine ont été absolument nécessaires à l’émergence de la civilisation mais on oublie souvent que le chanvre fut lui aussi déterminant pour bien des peuplades. Depuis la confection de textiles à l’alimentation en passant par la consommation du cannabis récréatif, le chanvre est indissociable de notre histoire. Voyons quels sont les pays les plus en avance sur la question.

Le cannabis récréatif, le futur du plaisir ?

Le cannabis, que certaines cultures ont affublé du surnom de « panacée des nations » est une plante à part. A la fois résistante, peu gourmande en eau et présente un peu partout sur la planète, elle fut absolument indispensable à de nombreuses civilisations au cours des temps. On utilisait les graines de chanvre pour se nourrir grâce à sa richesse en acides gras, on façonnait des cordages résistants avec ses fibres et bien sûr le cannabis fut souvent utilisé pour ses vertus médicinales et récréatives.

Des enseignes de renommée internationale comme Fast Buds ont donc choisi de porter haut les couleurs du cannabis et d’en faire a promotion afin de redonner ses lettres de noblesse à une plante marquée du sceau de l’infamie. En effet, au cours du vingtième siècle, la plupart des pays du monde en ont interdit la production et la vente. Aujourd’hui pourtant, de multiples profils de citoyens en réclament la libération et la consommation de cannabis récréatif semble désormais l’avenir de nos sociétés trop stressées.

consommation du cannabis

Des pays en avance sur le cannabis

Marqués par l’urgence écologique et le rejet de la société industrielle globale, de nombreux consommateurs veulent désormais se nourrir, se soigner et tout simplement vivre de manière plus écologique. La consommation du cannabis récréatif est donc de plus en plus admise dans les esprits, même si la réglementation n’évolue pas partout au même rythme. L’Uruguay fait par exemple figure de pionnier en la matière depuis qu’il l’a légalisée en 2013.

Depuis, certains pays à l’influence plus importante ont suivi cet exemple. On pense notamment au Canada où il est possible de posséder et de consommer du cannabis depuis 2018. Aux États-Unis, ce sont pas moins de 8 états qui ont décidé d’autoriser l’utilisation récréative du cannabis, comme par exemple la Californie, l’Oregon ou encore le Colorado. En Europe, la dépénalisation du cannabis est actée depuis longtemps déjà au Pays-Bas et des pays s’ouvrent au produit, notamment en Allemagne où la thérapeutique inclut désormais la plante dans ses possibilités.

La France et la consommation du cannabis récréatif

Il faut aussi savoir qu’en Belgique, le cannabis reste illégal mais qu’il est toléré de posséder jusqu’à trois grammes de produit. En Espagne, on ne peut fumer en public mais il est tout à fait autorisé de consommer du cannabis chez soi ou dans un club dédié. Parlons également du Portugal qui autorise jusqu’à 25g de cannabis par personne. La consommation du cannabis récréatif est donc en croissance, mais qu’en est-il en France ?

Dans notre pays, les pouvoirs publics restent frileux à l’idée de légaliser le cannabis. Même si les diverses politiques répressives en la matière sont régulièrement pointées du doigt pour leur inefficacité, car la France reste l’un des champions de la consommation du produit dans le monde, seul le cannabis thérapeutique est encore à l’étude. Pourtant, de nombreuses voix s’élèvent en faveur du cannabis et il y a fort à parier que bientôt, même le pays de Molière dira oui au chanvre plaisir !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *