Eco-conduite : comment faire pour rallonger l’autonomie de sa voiture électrique ?

147 0
autonomie eco conduite

C’est désormais certain, la voiture électrique constitue le moyen de transport le plus usité dans les années à venir. Pour répondre aux enjeux climatiques qui deviennent chaque jour plus pressant, les constructeurs automobiles ont en effet entendu les alertes des scientifiques et s’engagent dès maintenant sur la voie du futur, qui sera plus verte et moins polluante grâce à la batterie électrique. Mais comment faire pour rallonger l’autonomie de sa voiture électrique ? Réponses.

Des moteurs électriques de plus en plus performants

Dans toutes les grandes villes de France et de Navarre, on voit de plus en plus de véhicules électriques sillonner les rues en silence et sans émettre aucun gaz à effet de serre. C’est en effet au cœur des denses trafics des grandes cités que la voiture électrique se développe le plus rapidement mais les campagnes prennent elles aussi peu à peu le virage de la transition écologique car aujourd’hui l’autonomie d’une voiture électrique ou hybride peut répondre aux besoins de ceux qui doivent faire de nombreux kilomètres pour se déplacer.

En effet, les premiers modèles de voitures électriques pêchaient par le manque d’autonomie de leur batterie. La progression technique des constructeurs impliqués a permis de proposer des modèles fiables, agréables à conduire et aussi performants que les modèles équipés de moteurs thermiques. Reste que la prise de conscience écologique doit aussi être le fait du conducteur qui peut aider à limiter la consommation énergétique par de bonnes pratiques de conduite. En outre, cela lui permettra de rallonger l’autonomie de sa voiture électrique.

eco-conduite

L’éco-conduite pour rallonger l’autonomie de sa voiture électrique

Pour réduire sa consommation et faire durer plus longtemps la charge de la batterie d’un véhicule, l’éco-conduite est indispensable. Cet ensemble de comportements inclut de nombreux aspects. La réduction de la vitesse et une conduite souple permettent d’abord de réduire la sollicitation du moteur. Sachez donc anticiper les ralentissements, démarrez en douceur et n’attendez pas pour passer les rapports supérieurs. Couper le moteur au feu rouge ou dans les bouchons est aussi une bonne habitude.

Si l’éco-conduite permet de rallonger l’autonomie de sa voiture électrique, c’est aussi parce qu’elle doit transformer les habitudes des conducteurs dans l’organisation de leurs trajets. Il faut d’abord supprimer toutes les charges inutiles et privilégier les galeries aux coffres de toit par exemple. On peut également limiter son usage de la climatisation et toujours s’assurer que les pneus sont bien gonflés pour limiter la consommation énergétique. Enfin, sachez qu’un véhicule bien entretenu est toujours moins gourmand en énergie !

Les paramètres qui influent sur l’autonomie de votre véhicule

Si l’éco-conduite est une pratique absolument essentielle pour rallonger l’autonomie de sa voiture électrique par l’adoption de comportements citoyens, elle se définit aussi par des choix pertinents en matière d’utilisation au quotidien. On conseille donc de choisir les trajets qui présentent le moins de dénivelé pour limiter la sollicitation du moteur et donc sa consommation tout en sachant partir en avance afin de limiter les accélérations très énergivores.

Sachez aussi que pour réduire votre impact sur la planète et le coût de vos déplacements, il faudra s’équiper de véhicules électriques performants. Certains modèles, par exemple, sont équipés d’un indicateur de puissance qui vous permettra de vérifier en temps réel votre consommation mais aussi d’un mode de conduite éco-drive pour lutter contre la surconsommation, notamment en ville. Et avec le freinage régénératif, qui vous permet de recharger votre batterie en descente et la e-commande à distance, le futur de l’automobile s’annonce vert, simple et économique !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *