Comment trouver une selle de cheval sur mesure

218 0
selle sur mesure

Que vous soyez un professionnel ou un amateur passionné, avoir une selle adaptée au cavalier que vous êtes et à votre cheval vous permet de vivre un peu plus confortablement vos séances d’équitation. Elle vous permet également de progresser plus rapidement et de vivre pleinement la passion de monter à cheval.

Toutefois, il n’est pas aussi facile de se retrouver parmi la pléiade de modèles existants et les nombreux fabricants qui ne cessent de vanter le mérite de leurs produits. Choisir la bonne selle n’est alors pas à la portée du premier venu. Vous découvrirez dans cet article, comment opérer ce choix en tenant compte de la morphologie du cheval et du cavalier.

Les critères à considérer par le cavalier

La morphologie du cavalier est un critère primordial de sélection quand il s’agit de choisir une selle de cheval. En effet, faire de l’équitation avec un siège qui ne vous correspond pas est semblable à une balade dans une chaussure trop petite ou trop grande pour vos pieds. Vous devez alors tenir compte de votre physique pour définir les caractéristiques de la selle à utiliser.

La correspondance entre la morphologie du cavalier et les caractéristiques de la selle est certes une indication fiable, mais elle n’est pas une donnée absolue. Vous devez surtout choisir votre selle en fonction de votre ressenti quand vous l’utilisez. Il est alors important d’essayer plusieurs selles dont les mesures sont en adéquation avec votre taille pour finalement choisir celle qui vous met le plus à l’aise.

Comme vous le savez déjà, il existe un grand nombre de selles sur le marché. De façon standard, elles sont fabriquées en prévision à une utilisation par des cavaliers moyens. Si vous êtes grand de taille par exemple, il vous sera vraiment difficile de dénicher une selle vous correspondant sur le marché. La meilleure solution serait de se tourner vers la confection d’une selle sur mesure pour ne pas s’engager dans une recherche fastidieuse.

Les critères de sélection de la monture

Une fois la selle s’accordant à votre corps trouvée, vous devez vérifier si elle est bien adaptée à votre cheval. La première étape pour faire cette vérification se résume tout simplement à poser la selle sur le dos de l’animal sans tapis et sans amortisseur.

Vous devez vérifier que même avec le poids du cavalier, la selle ne touche pas le garrot ni la colonne vertébrale du cheval. Vous devez aussi vous assurer de ne pas écraser le haut des épaules ou de toucher le rein derrière le dos de l’animal. Si vous sentez que vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour ce travail, vous pouvez demander l’aide d’un saddle fitter. Faire de l’équitation avec un matériel inconfortable pour votre cheval peut nuire à sa santé.

selle de cheval

Le choix à faire en fonction de la discipline pratiquée

Une selle adaptée à la discipline équestre que vous pratiquez a l’avantage de minimiser vos défauts et vous amène par la même occasion à produire de meilleurs résultats. Chaque discipline d’équitation peut être reliée à un type de selle spécifique. Il y a de ce fait autant de selles que de pratiques équestres.

Si vous êtes un cavalier de CSO, pensez plutôt à choisir un modèle orienté obstacle. Un modèle pouvant maintenir vos jambes hors de danger lorsque vous galopez au-dessus des barres. Le siège de la selle doit être plat ou semi-creux pour faciliter la position en équilibre. Pour un cavalier de dressage, un siège creux avec des quartiers longs serait l’idéal. Les modèles détenant ces caractéristiques favorisent le confort de la position assise. Pour augmenter le contact entre le cavalier et le cheval, plus le sanglage est bas, mieux ce sera.

Si vous êtes amateur de randonnée, votre seule préoccupation devrait être le confort. Vous devez opter alors pour une selle offrant un large siège avec des matelasures permettant une bonne répartition de votre poids. Toutefois en équitation, rien ne vaut la variété. Si vous pratiquez plusieurs disciplines à la fois ou si vous en changez régulièrement, orientez votre choix vers les selles mixtes. Elles vous permettront de pratiquer plusieurs disciplines à la fois sans avoir à financer l’acquisition d’un nouveau modèle pour chaque nouvelle discipline d’équitation. En effet, en misant sur un siège large et semi-creux, vous aurez une selle suffisamment confortable. En y ajoutant des quartiers orientés vers l’avant, vous pourrez pratiquer les courses à l’obstacle en toute sécurité.

Quel budget prévoir pour l’acquisition d’une selle de cheval ?

Vous devriez investir au moins 550 euros pour une selle neuve. Vous pouvez bien évidemment en trouver qui soient moins coûteuses, mais les selles avec un prix en dessous de 500 euros sont très souvent de mauvaise qualité. Il est tout à votre avantage pour des raisons de sécurité et de durabilité, d’opter pour les selles de qualité. Vous pouvez même dénicher du hauts de gamme sur le marché. Leurs prix avoisinent quand même les 2500 euros.

Pour ceux n’ayant pas trouvé leur bonheur sur le marché et ceux disposant d’un budget conséquent, vous pouvez viser les selles sur mesure. Garder toutefois à l’esprit que vous pourrez être amené à financer des retouches sur votre selle à tout moment. En effet, votre cheval peut changer morphologiquement avec le temps.

En somme, vous savez désormais choisir une selle adaptée à votre morphologie et à votre cheval. Vous savez aussi sélectionner une selle en fonction de la discipline à pratiquer. Vous pouvez dès maintenant pratiquer l’équitation avec beaucoup d’assurance.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *