Compléments alimentaires : un marché très lucratif estimé à 22,5 milliards de dollars d’ici 2027

751 0
complément alimentaire

Le marché mondial des compléments alimentaires ne s’est jamais aussi bien porté que depuis la crise du Covid-19. Estimé à 15,1 milliards de dollars en 2020, il devrait atteindre 22,5 milliards de dollars d’ici l’année 2027, selon une récente étude publiée sur Research and Markets. Un chiffre étonnant quand on sait qu’aucune étude scientifique ne vient valider leur efficacité.

Tous les secteurs n’ont pas été touchés de la même façon par la crise du Covid-19. Certains ont même réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas notamment du marché des compléments alimentaires qui, selon une récente étude publiée par Research and Markets, a vu son chiffre d’affaire décoller en 2020. Avec un marché mondial estimé à 15,1 milliards de dollars en 2020, l’engouement devrait encore s’accentuer, puisque ce chiffre devrait atteindre 22,5 milliards de dollars d’ici 2027.

Un marché florissant en France

Et il s’agit d’une tendance globale. Les pays les plus friands de compléments alimentaires, selon cette étude, sont les Etats-Unis avec un marché estimé à 4,1 milliards de dollars, la Chine, le Japon et le Canada. Les pays européens tels que l’Allemagne, l’Italie et la France ne sont pas très loins. Selon Sybille Soreille, experte en nutrition France pour le site Le Guide du Supplément, ce marché pesait près de 2 milliards d’euros en France et devrait encore prendre de l’importance sous l’effet de la tendance bien-être et du risque de pandémie. D’ailleurs, elle remarque que les compléments alimentaires centrés sur le sommeil, le stress, la digestion et la vitalité sont les plus plébiscités par les Français.

marché complément alimentaire

Prévenir certains problèmes de santé

De nombreux Français consomment ces produits pour prévenir certains problèmes de santé et renforcer leur système immunitaire. Selon un sondage commandé par Synadiet et réalisé par Opinionway en 2019 sur un échantillon de 1 000 personnes, près d’un Français sur deux en a déjà pris. Super-aliments, algues comestibles, spiruline ou encore compléments alimentaires : de plus en plus de Français y succombent car ils constituent une solution naturelle pour prendre soin de sa santé, là où ils sont de plus en plus nombreux à se méfier des médicaments traditionnels. Parmi les personnes interrogées dans le cadre de ce sondage, 40% apprécient le caractère naturel de ces produits et 38% en consomment dans le but d’éviter de prendre des médicaments.

Que dit la science ?

Pourtant, l’efficacité des compléments alimentaires est loin d’être avérée. Dans l’ensemble, les scientifiques se montrent sceptiques vis à vis de ces produits, fabriqués à base de plantes, vitamines ou minéraux, et qui à l’opposé des médicaments, ne sont soumis à aucune autorisation de mise sur le marché. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire et de l’alimentation Anses, “un complément alimentaire ne peut avoir ni revendiquer d’effets thérapeutiques.” L’Agence a même publié un rapport pour interpeller les consommateurs quant aux risques de certains compléments alimentaires. Ceux à base de mélatonine, censés favoriser le sommeil, auraient des effets secondaires tels que l’irritabilité, les migraines, les vertiges, les nausées.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *