Industrie agroalimentaire : top 5 des machines indispensables

395 0

L’industrie agroalimentaire est en perpétuelle évolution, pour suivre les innovations mais également la demande : les machines industrielles ont en effet besoin d’être de plus en plus performantes. En effet, les méthodes traditionnelles ne permettent plus de répondre à la cadence de production et surtout, aux normes sanitaires drastiques d’une usine agroalimentaire. Il est nécessaire d’investir dans des machines qui, non seulement, permettent une production à grande échelle, mais garantissent aussi la sécurité alimentaire, un bon traçage et un bon emballage des produits carnés. Voici le top 5 des machines agroalimentaires que vous devez absolument avoir dans votre arsenal !

Les machines séparatrices et les désosseuses

Les machines séparatrices os/viande s’imposent comme des équipements incontournables, particulièrement dans la production de Viande Séparée Mécaniquement (VSM) pour un rendement et une qualité élevés. Ce type de machine peut être proposé en gamme complète, comprenant les dénerveuses, les machines séparatrices os/viande et les désosseuses à viande. Réputée pour être simple d’utilisation, cette machine est à la fois très robuste et facile à entretenir. Mieux encore, il vous est possible de régler le rendement selon vos besoins.

L’usage d’une machine séparatrice reste à la portée de tous les opérateurs : la première étape consiste à placer les matières premières dans une large cuve. Il peut s’agir de plusieurs viandes : volaille, bœuf, cochon, mouton ou encore poisson. Vous obtiendrez alors des viandes séparées mécaniquement entièrement désossées de très haute qualité, qui gardent toute leur structure. Ce système permet un rendement optimum avec une perte avoisinant le taux zéro.

La séparatrice de viande est un atout indispensable dans l’industrie de la chair à saucisse, des préparations à base de poulet, de la viande haché et produits carnés comme la charcuterie. L’excellente qualité de conservation des fibres musculaires de la viande permet de produire une VSM haut de gamme qui satisfera vos partenaires en industrie, pour l’intégration dans leurs plats préparés et autres produits alimentaires transformés.

industrie agroalimentaire

La machine de remplissage de gobelet haute performance

La chaîne de production de produit alimentaire n’est jugée performante qu’à travers les machines qui opèrent depuis le traitement des matières premières jusqu’à l’emballage des produits finis. Les produits alimentaires ont besoin d’être emballés et étiquetés dans le plus grand respect des normes alimentaires et de traçabilité, cette machine vous sera plus qu’indispensable.

Muni d’un système Dosomat, cet équipement de remplissage et de scellage permet de produire jusqu’à 100 000 gobelets, plateaux ou packs en portion par heure. Il est caractérisé par une configuration rotative et en ligne, ainsi qu’un système de joint très efficace qui lui permet d’effectuer un remplissage avec thermoscellage à haute pression et de réaliser un travail à la fois propre et précis. Grâce à sa grande performance, cette machine propose des fonctionnalités adaptées au remplissage à chaud, de cornue et de MAP.

La laveuse agroalimentaire

Cet équipement fait partie des grandes machines traditionnelles qui évoluent avec le temps tout en présentant de nouvelles fonctionnalités et une cadence améliorée. Avec un poids avoisinant les 200 kg, cet engin se caractérise pourtant par sa facilité d’utilisation et son entretien minimal.

Elle va permettre de laver les fruits et les légumes directement dans l’eau. Ensuite, à l’aide d’un convoyeur élévateur, les fruits ou les légumes seront lavés à haute pression, tout en étant broyés. Après cette opération, les matières premières seront rincées sur le convoyeur à l’eau claire. Autres particularités de la laveuse agroalimentaire : elle possède une unité mobile, une vitesse de courroie réglable et une vitesse réglable en continu dans les deux sens.

La chambre de fumage

Ce traitement concerne le séchage, le fumage, le rougissement et la cuisson automatique en un seul cycle de production. Faisant partie intégrante du générateur de fumée, la chambre de fumage doit être assemblée par modules pour obtenir un résultat en accord avec votre besoin spécifique. Ces modules sont, entre autres, le générateur de fumée, le système de commande à microprocesseur, la mesure psychométrique de l’humidité, le système de chauffage, le système de nettoyage, d’humidification et de circulation, le système qui génère de la fumée et de l’air frais ainsi que le système d’aération.

Tous ces modules combinés confèrent à la chambre de fumage les meilleures fonctionnalités. À l’aide de la commande à microprocesseur, le système d’humidification est activé, pouvant aller jusqu’à environ 92 %. L’eau est alors pulvérisée jusqu’à atteindre les surfaces chauffantes, ce qui créera ensuite la fumée dans la chambre de fumage. La distribution de la chaleur dans la chambre se fait grâce au système de circulation alterné avec la ventilation pour disperser une température homogène dans tout le local afin de fumer charcuterie, saucisses et jambons à grande échelle.

Le congélateur par impact

Ce système assez récent remplace la congélation par cryogénisation. De ce fait, les produits alimentaires sont congelés à une vitesse extrêmement rapide. Ce procédé laisse une très faible possibilité de déshydratation et de contamination des aliments. Ce congélateur permet de conserver la qualité supérieure du produit agroalimentaire avec une congélation en totalité ou en croûte des produits minces. Des jets d’air à très basse température permettent de congeler en quelques secondes.

Il s’agit d’un équipement modulaire préfabriqué et installé par étapes. Son avantage ? Une grande facilité d’installation par module avec un entretien minimal. L’appareil est construit en acier inoxydable, ce qui confirme sa robustesse. Il propose une configuration à bande simple et/ou double avec une vitesse de bande réglable et variable, jusqu’à 80+ fpm.

industrie agroalimentaire

Bonus : le vérificateur de température ambiante

Le Flex Tracker se présente comme un des équipements de pointe de l’agroalimentaire. Il intervient dans la conservation des produits agroalimentaires à l’aide de capteurs perfectionnés. Équipé d’une sonde, cet appareil permet de vérifier en temps réel et avec une réponse simultanée le taux d’humidité des produits, la température ambiante et la température des pulpes. Ce n’est pas tout ! Une lumière indique que les produits sont conservés dans de bonnes conditions pour un contrôle qualité optimal pendant le processus de transformation des viandes. Ce logiciel est compatible avec un ordinateur et un système Android.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *