Ces petits équipements indispensables pour la plomberie

2649 0

Avec l’accessibilité des matériaux et la démocratisation du bricolage, il est possible pour un particulier de résoudre lui-même quelques petites pannes de plomberie. Toutefois, pour certains dysfonctionnements des installations sanitaires, l’intervention d’un plombier professionnel demeure d’une importance capitale. Ce dernier doit donc posséder les bons équipements pour mener à bien son travail. En tant que professionnel de la plomberie, voici les petits équipements indispensables pour bien exécuter votre mission.

Vous aurez besoin de différents types de raccords

En tant que professionnel de la plomberie, vous devez nécessairement avoir un matériel de plomberie pour les pros pour exercer vos fonctions dans les règles de l’art. Le raccord fait partie des équipements indispensables pour la plomberie, car c’est grâce à cet équipement que le système de tuyauterie fonctionne normalement. Chaque tuyauterie est différente et il faut veiller à choisir les raccords en fonction des tuyaux pour garantir une étanchéité irréprochable aux canalisations.

Ces équipements incontournables de la plomberie peuvent revêtir différentes formes en fonction de la configuration de la tuyauterie. Vous aurez donc la possibilité de choisir :

  • un manchon ou un réducteur,
  • un té ou une culotte,
  • un bouchon,
  • un coude,
  • un tampon de visite.

En plus de tenir compte de la forme du raccord, il importe également de faire votre choix en fonction des matériaux.

Disponibles dans presque toutes les formes (manchon, réduction, coude, té, culotte), les raccords en PVC sont les plus pratiques. Ils font partie des raccords qu’on peut coller et ils peuvent s’adapter à toutes les variétés de tuyaux. Pour les tuyauteries en cuivre, les raccords en cuivre sont les plus indiqués. Si vous recherchez un raccord souple qui résiste à la pression, le raccord en PER est une très bonne option. Ce type de raccord n’a pas besoin de soudure et on l’utilise généralement en rénovation.

Vous pouvez aussi choisir vos raccords en tenant compte du prix, car certains équipements sont plus chers que d’autres. Les raccords en PVC par exemple coûtent relativement moins cher.

raccord tuyauterie plomberie

Les joints de plomberie vous seront utiles

Le joint est aussi un incontournable de la tuyauterie. Son rôle est d’assurer l’étanchéité des canalisations et des robinets. Il s’agit d’un petit cercle généralement en caoutchouc que l’on place autour de l’extrémité des tuyaux pour empêcher une fuite du liquide au niveau des zones d’emboitement des tuyaux. Il est possible que cet équipement se détériore après quelques années d’utilisation. Cela peut s’expliquer par le fait que le calcaire porté par l’eau courante entre en contact avec ces joints et endommage ces derniers. Cette détérioration peut également engendrer d’autres problèmes de plomberie. C’est pour cela qu’il est important de choisir un joint adéquat et de bonne qualité pour garantir sa longévité dans l’installation.

A lire aussi :   Les avantages et les inconvénients du parquet en chêne

Le choix du joint de plomberie doit se faire en fonction de l’utilisation qu’on souhaite en faire. Il existe une multitude de joints, le choix doit se faire selon la spécificité des tuyaux à connecter. On peut notamment citer les :

  • joints en fibre vulcanisée (utilisés pour les raccords à serrage mécanique),
  • joints verts (incompatibles avec les tuyaux à gaz, ils sont utilisés pour le transit de l’eau potable),
  • joints rouges (utilisés pour le transit de l’eau potable, ils sont idéaux et fiables pour une installation de qualité supérieure),
  • joints bleus (pour les installations de gaz naturel),
  • joints en caoutchouc (très populaires, ils sont accessibles dans presque tous les magasins),
  • joints toriques (généralement utilisés sur certains organes internes des appareils).

Il est important de choisir des joints dont les dimensions sont adaptées à celles des raccords qui leur sont destinés. Avant de passer à l’achat, vous devez donc déterminer le modèle adapté à votre installation.

Vous aurez à manipuler des vannes et des robinets

Les vannes et les robinets d’arrêt font partie des équipements indispensables dans une maison. Même si la vanne d’arrêt est différente du robinet, les deux équipements jouent à peu près le même rôle. On peut les utiliser pour stopper l’arrivée de l’eau ou du gaz dans tout le logement ou sur une partie précise du réseau.

La vanne est un équipement très pratique, car elle permet d’éviter certains dégâts des eaux. En hiver, par exemple, elle protège les installations extérieures en cas de gel. De plus, elle permet de couper l’eau en cas de longue absence ou lors d’un départ en vacances par exemple.

Les vannes existent en différents modèles, sous différentes formes et dimensions pour s’adapter à toute sorte d’installation. Elles sont généralement faciles à installer. Cependant, pour s’assurer de la sécurité des équipements, il est important d’acheter des équipements de très bonne qualité. En tant que professionnel de la plomberie, vous pouvez donc choisir des vannes conçues dans des matières résistantes et robustes. Il y va de la longévité et de la sécurité de toutes les installations.

Vous pouvez par exemple opter pour des vannes en inox qui sont particulièrement résistantes à l’usure. Les modèles en laiton sont également prisés pour leur robustesse. Quant aux modèles en PVC, ils constituent aussi une bonne option, car ils ne rouillent pas.

vannes et robinets plomberie

Les tuyaux qui vous seront nécessaires

Pour installer les canalisations d’une habitation, un plombier a forcément besoin de tuyaux. Ceux-ci sont évidemment indispensables aussi bien pour l’alimentation en eau saine que pour l’évacuation des eaux usées. Dans l’exercice de votre activité, vous aurez donc à installer la tuyauterie, que ce soit pour la construction ou pour la rénovation d’un logement.

A lire aussi :   Thermistances : les meilleurs capteurs thermiques

Grand classique de la plomberie, le tuyau en cuivre est prisé pour sa résistance et son esthétique. Toutefois, il coûte cher et sa pose se fait par une technique de soudure spécifique appelée brasage. Si vous cherchez des tuyaux qui coûtent moins cher à l’achat, les équipements en PVC sont une autre option. Légers et facile à installer, ils sont très utilisés pour l’évacuation des eaux usées.

Aussi robuste que le tuyau en cuivre, le tuyau en PER est également moins coûteux. On l’utilise aussi bien pour la distribution d’eau sanitaire que pour l’évacuation des eaux usées ou le chauffage à basse température. Pour les conduites d’eau chaude sanitaire, le tuyau multicouche est le choix le plus recommandé. Il est constitué d’une triple couche, ce qui le rend aussi robuste qu’un modèle en cuivre. Quant au tuyau flexible, il est souple et très polyvalent.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *