Les 7 critères Qualiopi : bon à savoir

2572 0
critères Qualiopi

La certification Qualiopi est un processus d’évaluation de la qualité des prestations proposées par les organismes de formation en France. Elle a été instaurée en 2018 dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle et est devenue obligatoire pour tous les organismes de formation souhaitant bénéficier de financements publics ou mutualisés à partir du 1er janvier 2022.

Qualiopi vise à garantir la qualité des prestations de formation et à renforcer la confiance des entreprises et des particuliers dans les organismes de formation. Pour obtenir la certification, les organismes de formation doivent passer une évaluation portant sur 7 critères qui couvrent l’ensemble du processus de formation, depuis l’élaboration du programme jusqu’à l’évaluation des résultats.

Critère 1 : L’identification des objectifs de la formation et son adaptation au public formé

L’identifcation précise des objectifs de la formation est un élément clé pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent être en mesure de déterminer les objectifs pédagogiques et les compétences visées par la formation, ainsi que les moyens d’évaluation de ces objectifs. Cette identification doit être réalisée en prenant en compte les caractéristiques des stagiaires, leur niveau de connaissances et leurs besoins. Les organismes de formation doivent également s’assurer que les objectifs de la formation sont en adéquation avec les exigences du marché de l’emploi et les évolutions du secteur d’activité visé.

L’adaptation de la formation au public formé est tout aussi importante. Les organismes de formation doivent être en mesure de proposer des formations adaptées aux besoins spécifiques de chaque stagiaire, en tenant compte de son niveau de compétences, de sa situation professionnelle, de ses objectifs de carrière et de son rythme d’apprentissage. Ils doivent également prendre en compte les besoins des personnes en situation de handicap ou présentant des difficultés particulières d’apprentissage.

En résumé, le premier critère Qualiopi vise à garantir que la formation professionnelle continue proposée par les organismes de formation est parfaitement adaptée aux besoins des stagiaires et qu’elle leur permet de développer les compétences et les connaissances nécessaires pour répondre aux exigences du marché de l’emploi.

A lire aussi :   4 avantages liés aux métiers de la garde d’enfants

Critère 2 : L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation

L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires est un élément essentiel pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent être en mesure de proposer un accueil adapté à chaque stagiaire, en prenant en compte ses besoins spécifiques et en le mettant à l’aise pour favoriser son apprentissage. Ils doivent également proposer un suivi pédagogique individualisé pour chaque stagiaire, en l’aidant à identifier ses points forts et ses points faibles et en lui proposant des solutions pour améliorer ses compétences.

L’évaluation des résultats de la formation est également un élément important. Les organismes de formation doivent mettre en place des dispositifs d’évaluation pertinents pour mesurer l’acquisition des compétences et des connaissances par les stagiaires, en prenant en compte les objectifs pédagogiques fixés. Ils doivent également recueillir les appréciations des stagiaires sur la qualité de la formation, afin de pouvoir améliorer leurs prestations.

bon à savoir

Critère 3 : L’adéquation des moyens pédagogiques, technique et d’encadrement à l’offre de formation

L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation est un élément clé pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent mettre à disposition des moyens pédagogiques adaptés aux objectifs pédagogiques de la formation, en tenant compte des besoins spécifiques des stagiaires et des évolutions du marché de l’emploi.

Les moyens techniques mis à disposition doivent également être en adéquation avec les besoins de la formation. Les organismes de formation doivent proposer des équipements modernes et adaptés pour favoriser l’apprentissage et l’acquisition de compétences.

L’encadrement est également un élément clé pour assurer la qualité de la formation. Les organismes de formation doivent disposer d’une équipe de formateurs compétents, qualifiés et expérimentés, capables de transmettre les connaissances et les compétences nécessaires aux stagiaires. Ils doivent également mettre en place un encadrement adapté pour chaque stagiaire, en fonction de ses besoins spécifiques.

Le troisième critère Qualiopi vise à garantir que les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement mis à disposition par les organismes de formation sont en adéquation avec les objectifs pédagogiques de la formation, les besoins spécifiques des stagiaires et les évolutions du marché de l’emploi. Cette adéquation permet de favoriser l’apprentissage et l’acquisition de compétences, tout en garantissant une formation de qualité.

Critère 4 : La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés de formation

La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés de formation sont des éléments clés pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent disposer d’une équipe de formateurs qualifiés, compétents et expérimentés, capables de transmettre les connaissances et les compétences nécessaires aux stagiaires.

A lire aussi :   Robot industriel : les robots semblent améliorer la productivité

La qualification professionnelle des formateurs est donc primordiale. Les organismes de formation doivent veiller à recruter des formateurs ayant une solide expérience professionnelle dans le secteur visé par la formation. Ils doivent également s’assurer que les formateurs disposent des qualifications nécessaires pour dispenser la formation en question.

La formation continue des formateurs est également importante. Les organismes de formation doivent offrir des formations continues à leurs formateurs, afin qu’ils puissent actualiser leurs connaissances et leurs compétences, et ainsi être en mesure de proposer des formations à jour. Cette formation continue permet également de favoriser une amélioration continue de la qualité de la formation dispensée.

Critère 5 : Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus

Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus sont un élément clé pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent être en mesure d’offrir une information claire, précise et complète sur les différentes formations proposées, les objectifs pédagogiques, les modalités de financement, les délais d’accès et les résultats obtenus.

Les informations sur l’offre de formation doivent être accessibles à tous, notamment aux personnes en situation de handicap ou ayant des difficultés particulières d’accès à l’information. Les organismes de formation doivent également mettre à disposition des outils d’orientation et de conseil pour aider les stagiaires à choisir la formation la plus adaptée à leur profil et à leur projet professionnel.

Les résultats obtenus par les stagiaires doivent également faire l’objet d’une communication claire et précise. Les organismes de formation doivent être en mesure de fournir des indicateurs de performance, tels que les taux de réussite aux examens, les taux de placement en emploi, les taux de satisfaction des stagiaires, etc. Ces indicateurs permettent aux futurs stagiaires de choisir la formation la plus adaptée à leurs besoins.

Critère 6 : La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires est un élément clé pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent mettre en place des dispositifs d’évaluation des formations, notamment en recueillant les appréciations des stagiaires sur la qualité de la formation.

Les appréciations des stagiaires permettent d’identifier les points forts et les points faibles de la formation, et ainsi d’améliorer la qualité de l’offre proposée. Les organismes de formation doivent donc veiller à recueillir ces appréciations de manière régulière et structurée.

A lire aussi :   Portage salarial : quels sont les avantages pour les entreprises et les personnes qui utilisent ce système ?

Les appréciations des stagiaires peuvent porter sur différents aspects de la formation, tels que la qualité de l’encadrement, la pertinence des contenus pédagogiques, la qualité des moyens techniques mis à disposition, etc. Les organismes de formation doivent être en mesure d’analyser ces appréciations et de mettre en place des plans d’action pour améliorer la qualité de la formation dispensée.

Critère 7 : La mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue de la qualité de la formation

La mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue de la qualité de la formation est un élément clé pour assurer la qualité de la formation professionnelle continue. Les organismes de formation doivent être en mesure d’identifier les axes d’amélioration de leur offre de formation, en recueillant les appréciations des stagiaires, en analysant les résultats obtenus et en suivant les évolutions du marché de l’emploi.

Les organismes de formation doivent également mettre en place des plans d’action pour améliorer la qualité de leur offre de formation, en proposant des actions de formation pour leurs formateurs, en mettant à disposition des moyens techniques et pédagogiques modernes, en optimisant les dispositifs d’accueil et de suivi des stagiaires, etc.

La mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue de la qualité de la formation doit également être suivie de manière régulière. Les organismes de formation doivent mettre en place des dispositifs de suivi et d’évaluation de l’efficacité de leur démarche d’amélioration continue, en recueillant les appréciations des stagiaires et en analysant les résultats obtenus.

En résumé, le septième critère Qualiopi vise à garantir que les organismes de formation mettent en œuvre une démarche d’amélioration continue de la qualité de la formation, en identifiant les axes d’amélioration, en mettant en place des plans d’action et en suivant l’efficacité de ces plans d’action. Cette démarche permet d’assurer une formation de qualité, en phase avec les besoins des stagiaires et du marché de l’emploi, et garantit une amélioration continue de la qualité de l’offre proposée.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *