Comment faire beaucoup de vapeur avec sa cigarette électronique ?

91 0

Une cigarette électronique est un excellent moyen d’arrêter de fumer. Elle produit non pas de la fumée, mais de la vapeur. Une vapeur qui peut être plus ou moins dense. Avec le matériel adapté, vous pouvez faire beaucoup de vapeur. Voyons comment !

La vapeur avec la cigarette électronique

Une cigarette électronique fait de la vapeur plus ou moins importante. Ce qui est lié à cette production de vapeur est le e-liquide, mais pas que. La résistance a également un grand rôle à jouer dans ce phénomène. Pour faire simple, vous devez choisir un e-liquide riche en glycérine végétale, qui est parfaite pour faire une belle vapeur épaisse, ainsi qu’une resistance cigarette electronique avec une valeur basse.

Pourquoi faire beaucoup de vapeur ? Pour s’amuser ! En vérité, il n’a pas de réel intérêt à faire de gros nuages. Ce qui est important avec la vape, c’est d’avoir un apport en nicotine pour combler les besoins de la personne qui essaye d’arrêter de fumer. C’est aussi le geste et les rituels, comme le fait de vapoter en terrasse d’un café pour remplacer le café clope qui est un réflexe chez de nombreux fumeurs. Cependant, de nombreux vapoteurs aiment faire des nuages épais pour jouer avec et faire des formes en fonction de leur façon de les souffler. C’est ce qui s’appelle les vape tricks, les figures de vapeur.

Les résistances pour créer de la vapeur

Les résistances idéales pour faire de gros nuages sont celles qui ont une valeur basse. Cette valeur s’exprime en ohm. Plus la valeur est basse, plus la capacité de vapeur est importante. Pour avoir beaucoup de nuages, il faut partir sur une résistance de moins de 1 ohm, de préférence du 0,2 ohm ou dans les environs. C’est une façon de chauffer très fortement le e-liquide, qui va de ce fait plus rapidement être consommé, ce qui va créer des nuages importants.

Pour utiliser des résistances avec une valeur en ohm basse, il faut de la puissance. Plus la valeur est basse, plus la puissance de la cigarette électronique (box mod ou tube mod) doit être élevée. Il vous faut donc vous équiper d’une cigarette électronique plus puissante, capable d’atteindre des puissances élevées, comme du 100W à 220W.

Le e-liquide pour faire de la vapeur

Maintenant que vous avez les bonnes résistances avec le bon matériel, il vous faut le bon e-liquide. Celui qui est riche en glycérine végétale, appelée VG, produit une belle vapeur abondante. Si vous souhaitez vapoter un e-liquide riche en VG avec par exemple du 100% de glycérine végétale, il vous faut une résistance très basse à larges ouvertures ainsi qu’une cigarette électronique capable de monter à une puissance très élevée.

Tout cela combiné va vous permettre de créer des nuages volumineux et denses. De quoi bien vous amuser avec des vape tricks comme la cascade (waterfall), les ronds, le dragon etc. Une petite chose qui a son importance : n’utilisez pas un dosage de nicotine que vous utilisez à faible puissance et avec des résistances avec une valeur élevée (1ohm par exemple). À forte puissance, le e-liquide est vaporisé en grosse quantité, ce qui signifie que vous aurez beaucoup trop de nicotine d’un coup si vous ne diminuez pas le dosage de nicotine de votre e-liquide. Pensez donc à acheter du e-liquide ou en fabriquer avec un taux de nicotine très bas, de façon à ne pas risquer de tousser, voire faire un surdosage.

Tous ces éléments en main, vous n’avez plus qu’à profiter !