L’île méditerranéenne de la Corse : destination star de l’été

296 0
Plage de Palombaggia

Selon les résultats d’une récente étude du site d’avis Tripadvisor et différents acteurs du tourisme, la Corse sera encore une fois plébiscitée cet été par les français. Présente dans le top 3 des destinations favorites depuis plusieurs années, il semble que le succès ne soit pas prêt de se démentir tant le potentiel d’attraction de cette île semble inépuisable.

Chose plus surprenante, l’Agence du Tourisme de la Corse nous apprend que la moitié des visiteurs attendus cette année viendront pour la première fois !

Comment aller en Corse ?

Voila la question la plus « classique ». La Corse est une île et il faudra donc franchir les 180 km de mer qui la sépare des côtes françaises ( moins de 100 côté italien !) . Pour cela deux solutions :

Aller en Corse en avion.

L’une très commune consiste à prendre l’avion. ,La Corse compte 4 aéroports, tous internationaux et tous reliés à la majorité des grandes villes françaises et européennes ( surtout l’été). A titre d’exemple, la Corse est à 1h30 de vol de Paris, 2 heures de Lille ou Nantes et seulement 45 min de Nice ou Marseille.

L’avantage principal de l’avion est donc la facilité et la durée du trajet, rendant les courts séjours possibles.  Par contre, cela implique une fois sur place la location d’un véhicule (quasi obligatoire quand on connait le réseau de transport en commun sur l’île)

Aller en Corse en bateau

Si on choisi l’option ferry c’est bien souvent pour pouvoir voyager avec son propre véhicule et emmener avec soi tout ce qui nécessaire pour de bonnes vacances. Les traversées en ferry pour la Corse se font au départ de Marseille, Toulon ou Nice. Il est aussi possible d’opter pour les ports du nord de l’Italie, surtout pour les habitants de l’est de la France et des Alpes. Prendre le bateau peut s’apparenter à une aventure pour certains ou au contraire pour une mini croisière pour d’autres, à chacun sa vision des vacances.

Ile Rousse ferry corse

Quand aller en Corse ?

La principale saison est bien sûr juillet-août avec un très fort pic du 20 juillet au 20 août. De plus en plus d’amateurs optent pour l’arrière saison avec le mois de septembre très demandé pour son climat idéal, ses prix à la baisse et l’impression d’être entre privilégiés.

Le printemps compte aussi ses fans avec des journées longues, des températures quasi estivales et très peu de monde sur les plages ! Sans doute la période avec le meilleur rapport qualité/prix. Les vacances de Pâques et de la Toussaint attirent de plus en plus d’amateurs, surtout motivés par la pratique d’activité outdoor.

Où aller sur l’île de la Corse ?

Question quasi impossible à répondre, à part peut-être en disant « partout ». En général, la Corse attire pour la beauté de ses plages dont certaines sont encore totalement sauvages et préservées.  Mais l’île possède aussi quelques plages tendances et réputées avec les fameuses paillotes.

On va aussi en Corse pour affronter le célèbre GR20. Ce sentier de randonnée, le plus difficile d’Europe selon les spécialistes, traverse l’île du nord au sud en suivant la ligne de crêtes des hauts sommets à plus de 2000 m d’altitude. La Corse attire aussi les amateurs de cultures authentiques, d’histoires fortes, de gastronomie rurale, de savoir vivre…

Eglise de Calvi en Corse

Tout cela montre qu’il est bien difficile de conseiller un coin de cette île plus qu’un autre. Alors si les plages corses sont la motivation première de la découverte insulaire, les régions principales sont autour de Porto Vecchio dans le sud et autour de Calvi, Ile Rousse et Saint Florent dans le nord. Pour les montagnes, bien sur, ce sera le centre avec comme camp de base la région de Corte.

Il ne faut pas non plus oublier les villes comme Ajaccio ou Bastia, pleines de charmes malgré leurs tailles peu conforme à la vision du tourisme insulaire et leurs difficultés de circulation chroniques.

Des micro régions à découvrir sur l’île

La Corse, malgré sa petite taille, est faite d’une multitude de petits territoires. Ainsi le Cap Corse, au nord de Bastia, mérite un séjour à lui tout seul. Tout comme la région de Bavella dans le sud où les amateurs de montagnes, de canyoning, de baignades en rivières seront comblés.

Les incontournables à visiter en Corse

Enfin, comment parler de tourisme en Corse sans parler de la région du golfe de Porto et plus précisément des merveilles naturelles que sont les Calanques de Piana ou de la Réserve Naturelle de Scandola. Il faut aussi citer la cité des falaises de l’extrême sud, à savoir Bonifacio, et sa physionomie unique.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *