Trottinette électrique : les accessoires indispensables

669 0

La trottinette électrique est devenue un moyen de transport incontournable en ville. En plus d’être pratique, elle est aussi ludique. Certains modèles vous permettent également de vivre de belles aventures off-road. Cependant, avant d’utiliser votre trottinette, il est important de vous munir de quelques accessoires indispensables, surtout si vous comptez en faire usage au quotidien. Ces derniers ont vocation à optimiser votre sécurité, mais aussi votre confort.

Installez un garde-boue sur votre trottinette électrique

Le garde-boue est un accessoire à ne pas négliger. En effet, il vous protège contre les projections d’eau lorsque vous roulez sur une route mouillée. Il n’y a en effet rien de plus désagréable que d’arriver en cours, au travail ou encore à un rendez-vous avec les vêtements humides et sales.

Casser son garde-boue d’origine peut également arriver si vous percutez un trottoir ou lors d’un accrochage avec un cycliste par exemple. Bien souvent, le garde-boue n’est fixé que par 3 vis, ce qui le rend vulnérable aux chocs et aux vibrations. De plus, il arrive que seules les chambres à air fassent office de suspension. Ainsi, lorsqu’on utilise des pneus pleins, le garde-boue est encore plus sensible aux vibrations.

Heureusement, ces pièces sont facilement remplaçables, notamment si vous avez un modèle populaire comme la Xiaomi m365. Vous pouvez également ajouter un garde-boue sur votre trottinette si elle en était à l’origine dépourvu. Vous constaterez rapidement l’efficacité du garde-boue arrière sur la Xiaomi M365, disponible en ligne sur les sites d’accessoires et de pièces détachées pour trottinette. Il est généralement fourni avec son accroche pour la sonnette, les vis de fixations et la clé Allen de montage. C’est un élément qui s’installe facilement et qui ne coûte pas cher. Il n’y a donc aucune raison de s’en priver pour votre confort.

Un renfort de garde-boue est également essentiel pour stopper complètement les vibrations et protéger le feu arrière. Ce dernier a tendance à s’user plus vite lorsque le garde-boue vient frotter contre le pneu arrière.

Trottinette électrique, garde-boue

Protégez votre trottinette avec un antivol

C’est également un accessoire à avoir pour éviter que l’on ne vous vole votre trottinette électrique lorsque vous le garez quelque part. La majorité des établissements refusent en effet que vous entriez avec. Même si c’est possible, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique.

En matière d’antivol, vous avez le choix entre plusieurs accessoires :

  • un antivol à câble, qui est léger et facilement transportable. Il peut se fixer partout. En revanche, il est facile à couper et ne convient pas dans les zones à haut risque,
  • un antivol en U, qu’il faut fixer à un objet solide, comme un poteau par exemple, et qui est plus résistant,
  • un antivol à menottes, qui est flexible, facile à transporter et s’adapte à de nombreux supports, tout en offrant un bon niveau de résistance,
  • un antivol pliable, qui est aussi facile à transport et offre un très bon niveau de protection.

Pour connaître le niveau de résistance d’un modèle, il vous suffit de vérifier sa note dans le système de notation Sold Secure Racing System. Elle peut aller de bronze, qui correspond aux modèles les moins solides, à argent ou or.

Portez un casque lorsque vous roulez en trottinette

C’est le premier élément de sécurité à avoir lorsqu’on compte utiliser une trottinette électrique. En effet, vous n’êtes jamais complètement à l’abri d’un accident et le casque est là pour vous sauver la vie, ou vous épargner des blessures potentiellement graves au niveau de la tête.

En revanche, il faut savoir qu’il n’existe pas de casque à proprement parler pour une trottinette électrique. La solution est alors de prendre un casque de vélo, si vous roulez à une vitesse ne dépassant pas les 20 km/h, sur une route lisse et stable. Ce type de casque a l’avantage d’être léger et pratique, tout en offrant une protection suffisante dans ce contexte.

Si vous roulez au-delà de cette vitesse, vous avez le choix entre :

  • les casques de snowboard, qui sont légers, confortables et protecteurs,
  • les casques jet, offrant un niveau de protection supérieur, mais qui sont aussi plus lourd,
  • les casques intégraux, qui protègent encore mieux la tête, mais qui sont lourds et encombrants.

Plus vous roulez vite sur des zones à risque, plus vous devez vous montrer prudent quant au choix du casque. En revanche, veillez à ne pas non plus prendre un casque trop contraignant que vous risqueriez de laisser souvent à la maison. Le modèle doit également correspondre parfaitement à votre morphologie.

Trottinette électrique, casque, accessoires

Optez pour des accessoires de protection

Même s’ils ne sont pas obligatoires, certains accessoires se révèlent très efficaces pour vous protéger et améliorer votre confort lorsque vous roulez en trottinette.

Portez des gants lorsque vous roulez

Les gants assurent plusieurs rôles. Ils permettent tout d’abord de vous protéger du froid en hiver, de sorte que vous ne perdiez pas vos réflexes, ce qui peut occasionner un accident. Ils servent également à protéger vos mains en cas de chute. En effet, cette partie de votre corps est bien souvent lourdement impactée en cas d’accident, surtout à grande vitesse.

Optez pour des modèles souples et légers qui ne risquent pas de vous gêner. Il faut néanmoins veiller à vérifier l’épaisseur, qui doit être adaptée à la vitesse à laquelle vous roulez. À moins de 10 km/h, des gants de vélo sont parfaitement adaptés. Au-delà, des gants de moto plus épais assureront une meilleure protection. Ils doivent également être parfaitement adaptés à vos mains pour éviter de glisser en cas de chute.

Mettez des lunettes de protection

Pour pouvoir rouler en toute sécurité, vous avez besoin d’avoir constamment une vision claire sur la route. Pour protéger vos yeux de la poussière, des insectes, de la pluie et autres projectiles, les lunettes de protection sont ainsi à inscrire sur votre liste d’accessoires à se procurer. Munis de ces dernières, vos yeux ne risquent rien malgré le vent et la vitesse.

Pour le choix de vos lunettes, c’est leur couleur qui est déterminante. Des lunettes jaunes sont par exemple idéales par temps nuageux, pour filtrer la lumière bleue et renforcer le contraste pour une meilleure visibilité. Les verres, gris, noirs, verts ou bruns sont en revanche plus adaptés en cas de soleil intense.

Si vous êtes de ceux qui roulent en trottinette par tous les temps, il existe également des lunettes avec des verres interchangeables. Ajustez vos montures de sorte à ne pas être trop lâches (elles pourraient tomber avec la vitesse) ou trop serrées (ce qui serait inconfortable).

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.