Le meilleur processus pour entretenir votre monte escalier

760 0

Pour toute personne qui souffre d’handicap, de mobilité réduite ou est seulement âgée, le monte escalier s’avère être une excellente solution. Cela leur permet d’avoir une liberté de mouvement pour se déplacer au sein de chez eux en toute tranquillité. Cependant, pour que ce dispositif continue de fonctionner correctement, il est impératif de l’entretenir de manière régulière. Pour cela, vous pouvez soit faire appel à un technicien, soit vous en occuper vous-même. C’est pourquoi vous devez vous renseigner au maximum avant de le faire, et c’est ce que vous apprendrez grâce à cet article.

La première étape de préparation

Avant de commencer l’entretien de votre monte-escalier, lisez le manuel qui vient avec, comme première étape. Vous devez connaître toutes les instructions qui concernent le modèle précis dont les fonctionnalités varient selon le monte escalier prix que vous avez. Lisez-le attentivement et tâchez à ce que vous sachiez chaque information lue. Si vous n’avez plus le manuel, essayez plutôt de contacter le fabricant qui vous tiendra au courant de ce que vous devez faire au juste.

Comment procéder à l’entretien ?

Comme pour tout engin mécanique, les parties les plus touchées dans le monte-escalier sont les roues, le siège, le rail et les batteries. Chacune de ces pièces doit être contrôlée et entretenue régulièrement pour qu’elle fonctionne correctement. Cet entretien est une approche préventive pour garantir la sécurité de la personne qui utilise le monte-escalier. Ainsi, l’entretien doit se dérouler comme cela :

Le siège

Il est important de vérifier l’état du siège pour voir s’il est bien fixé. Au cas où quelques-unes de ses pièces sont cassées, remplacez-les par d’autres. Le siège est la pièce principale du monte-escalier car c’est ce qui tient l’utilisateur.

Le rail

Avant de commencer votre entretien du rail, assurez-vous que le monte-escalier est en mode arrêt. Ensuite, équipez-vous d’un chiffon humide pour nettoyer le rail des saletés qui y sont accrochées. Vous pouvez aussi utiliser un aspirateur pour vous débarrasser de la poussière. N’oubliez pas d’utiliser un lubrifiant spécialisé pour le rail, cela au moins une fois par mois.

Les batteries

Cela dépend du modèle de monte escalier pour personne âgée que vous avez chez vous. Il existe certains modèles dont les batteries ne nécessitent pas un grand entretien. Par contre, si vous avez un modèle spécial à entretenir régulièrement, vérifiez l’état des batteries. Ces dernières doivent être remplacées une fois que leur durée de vie est terminée.

Les roues

Vérifiez ces dernières également. Si vous trouvez qu’elles n’avancent pas correctement sur le rail ou qu’elles font du bruit, c’est qu’il est temps de les remplacer par des nouvelles pour un meilleur fonctionnement.

Entretien : quand faire appel à un technicien ?

L’entretien est une option essentielle pour la durabilité de votre monte-escalier. C’est pourquoi elle doit être effectuée, de préférence, par un spécialiste. Ce dernier est assez formé pour corriger les soucis de fonctionnement. Il peut aussi intervenir s’il y a une panne quelconque. De plus, il est en mesure de remplacer les pièces usées et de veiller à ce que votre dispositif fonctionne comme il faut tout en tenant compte de votre sécurité.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.