Les points importants à connaître sur le tuning auto

864 0

Le tuning auto est une discipline qui consiste à apporter des modifications en vue d’accroitre la puissance et/ou de personnaliser l’allure d’une voiture. Le tuning implique l’ajout et/ou le remplacement de différents équipements et notamment l’adoption d’un équipement tuning pour voiture. La customisation s’applique aussi bien sur l’aspect extérieur, sur la présentation intérieure que sur la motorisation de l’auto.

Le tuning extérieur d’une voiture

En plus de la peinture originale, bien différente de l’habillage d’origine et complètement en accord avec les gouts et les besoins spécifiques, le propriétaire peut modifier :

  • la carrosserie : en ajoutant des spoilers avant, arrière, des ailerons, des bas de caisse pour habiller davantage le véhicule et offrir une impression de rabaissement à l’extrême,
  • les jantes : remplacer les jantes de base par des modèles plus stylés et/ou plus larges,
  • les phares en installant des paupières pour un look plus agressif,
  • le pot d’échappement : remplacer le pot d’échappement d’origine par une version sportive aux lignes distinctives et offrant des performances supérieures en termes de vitesse.

Les équipements tuning pour l’intérieur d’une voiture

L’intérieur de la voiture se prête aussi à la customisation. Pour personnaliser l’habitacle de votre auto, vous devez y intégrer un ou plusieurs des équipements suivants :

  • un volant sport,
  • le pommeau et le soufflet du levier de vitesse,
  • le kit pédalier sport,
  • un accoudoir tuning,
  • des sièges rallye.

N’oubliez pas de miser sur des touches de couleurs vives : rouge, jaune, … .

La réglementation du tuning

La modification de l’apparence et de la puissance des voitures est soumise à des dispositions légales strictes.

A titre indicatif, les vitres fumées sont notamment interdites car elles réduisent considérablement la visibilité du conducteur. Une visibilité réduite constitue un des principaux facteurs d’accidents graves. Les films sur les vitres latérales sont tolérés.

Par ailleurs, des jantes plus larges que celles qui équipent l’auto à l’origine ne passent pas au contrôle technique. En outre, le pot d’échappement doit obligatoirement répondre à la norme anti pollution.

Il est aussi primordial de connaitre les modalités qui s’appliquent en ce qui concerne l’assurance des voitures soumis au tuning. L’assuré est tenu de faire état de chaque modification qu’il apporte sur sa voiture à l’assureur aussi bien dans le cadre d’une nouvelle souscription qu’au cours de la durée d’un contrat d’assurance. L’assureur effectue une vérification de chaque élément modifié. Il a la possibilité de refuser la prise en charge ou de refuser l’indemnisation en cas d’incident pour les équipements qui ne répondent pas aux normes sécuritaires ou qui multiplient les risques d’accident.

Certains assureurs proposent des garanties particulières pour des éléments et des accessoires tuning spécifiques comme les jantes et les équipements de sonorisation.

Enfin, l’assuré doit obligatoirement faire part à son assureur de toute modification au niveau de la motorisation pour faire gagner de la puissance au véhicule. Cela peut entrainer des changements des termes du contrat d’assurance.

Il est absolument recommandé de se procurer les équipements de tuning extérieur, intérieur auto et des éléments mécaniques pour augmenter les performances du moteur auprès des enseignes dédiées. Cela vous garantit de disposer d’éléments de qualité supérieure, conformes aux normes sécuritaires en vigueur.