Comment optimiser la consommation électrique de mon four ?

193 0
consommation four

Les fours électriques séduisent de plus en plus de foyers. De fait, contrairement aux fours au gaz, ils permettent de gérer avec une grande précision la cuisson de ses plats. Grâce à leurs différents programmes et réglages, certains fours électriques offrent une flexibilité très appréciable. Cependant, ce sont des appareils qui peuvent se révéler assez énergivores lorsqu’on les utilise fréquemment. Découvrez comment optimiser la consommation électrique de votre four afin de réduire vos factures.

Quelle est la consommation électrique de mon four ?

La consommation électrique d’un four classique se calcule en kWh (kilowattheure). Plusieurs facteurs entrent en jeu dans le calcul de sa consommation :

  • la puissance du four,
  • sa taille,
  • sa structure et notamment son isolation (épaisseur des parois…) qui détermine sa capacité à retenir la chaleur.

À cela s’ajoute, bien sûr, l’usage qui en est fait, particulièrement la fréquence et la durée d’utilisation ainsi que la puissance et les programmes choisis. Il est à noter que les programmes de nettoyage type catalyse et pyrolyse sont particulièrement gourmands en énergie.

Comment calculer la consommation moyenne d’un four électrique ?

On estime que la puissance moyenne d’un four électrique actuel varie de 0,7 à 1 kWh. Si vous utilisez votre four 3 heures par semaine, la consommation annuelle sera donc de 100 à 150 kWh. D’après l’ADEME, la consommation électrique moyenne du four dans les foyers français se situe dans cette fourchette. 

Or, on estime que le coût moyen de l’électricité est autour de 0,15 euro par kWh. Ainsi, l’électricité consommée par le four représente environ un coup autour de 20 euros par an en moyenne. Celui-ci varie, bien entendu, selon l’utilisation que vous faites de votre four. Il peut vous sembler raisonnable, mais à l’heure de la flambée des prix de l’électricité et de la crise écologique, qui ne rêve pas de réduire sa consommation électrique ?

consommation électrique de four

Comment faire des économies d’énergie avec son four ?

Plusieurs solutions permettent de faire des économies d’énergie avec son four :

  • Diminuer le temps et la fréquence d’utilisation, ou encore la puissance lors de l’utilisation.
  • Optimiser l’utilisation du four en faisant cuire plusieurs aliments à la suite, pour profiter de la chaleur accumulée.
  • Éviter les programmes de nettoyage par pyrolyse ou catalyse, particulièrement énergivores.
  • Changer les joints du four en cas d’usure pour garantir une bonne isolation thermique.

Par ailleurs, privilégier l’utilisation en heures creuses permet de réduire sa facture d’électricité. Pour ce faire, un four programmable est d’une grande utilité.

Quel modèle de four choisir pour optimiser ma consommation électrique ?

Il ne faut pas oublier que la fabrication et l’acheminement d’un nouveau four consomment une quantité d’énergie importante. Avoir le réflexe de faire appel à un service de réparation d’électroménager comme Réparation Facile en cas de problème est donc un geste profitable pour la planète.

Toutefois, les modèles anciens peuvent se révéler particulièrement gourmands en énergie. Faire l’acquisition d’un four récent peut ainsi être une manière de réduire sa facture d’électricité. Pour choisir un modèle particulièrement peu gourmand, l’étiquette énergétique est votre meilleure alliée. En croisant différents critères sur la nature et les performances du four, elle vous indiquera sa note énergétique. Privilégiez ainsi l’achat des fours de catégorie A, qui sont les plus économes en énergie.

En choisissant le bon modèle de four et en l’utilisant de manière parcimonieuse, vous optimiserez sa consommation électrique. La planète, ainsi que votre porte-monnaie, vous diront merci !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *