Porte coulissante sur mesure et porte à galandage les différences

628 0
porte coulissante

Souvent confondus, le système coulissant et système à galandage ont pourtant plusieurs différences. Certes, ces deux types de porte disposent aussi de divers points en commun. En effet, il ne faut pas nier qu’une porte coulissante sur mesure et une porte à galandage semblent être similaires. Pour faciliter le choix entre les deux, il est nécessaire tout de même de connaitre tous les points et éléments qui les différencient. Tour d’horizon de ces deux types de porte sur-mesure.

Porte sur-mesure : quand la choisir ?

Avant de parler des différences entre la porte coulissante et la porte à galandage, il est nécessaire de déterminer les raisons qui doivent inciter à choisir une porte en sur-mesure et non un modèle standard.

Bien qu’il existe des règles à respecter dans le domaine de la construction et du bâtiment, en matière de menuiserie, les propriétaires ont le droit de choisir le style qui leur convient. Ils peuvent alors opter pour les modèles en sur-mesure pour les portes et éviter les standards.

Pour ce qui est de la porte coulissante sur mesure et de la porte à galandage en particulier, ce sont des choix souvent technique. Outre la cherté des mètres carrés, le problème d’encombrement est aussi à résoudre dans plusieurs habitations. Ces deux types de porte se présentent alors comme des alternatives aux portes à vantaux pour gagner de l’espace.

porte à galandage

Différence de prix entre les deux

La porte coulissante sur-mesure en applique est le modèle le plus basique. Comparé au système à galandage, elle est relativement plus abordable. Pour les modèles en sur-mesure, le tarif peut, cependant dépendre du fabricant. Celui-ci doit fournir en plus de la porte les kits permettant de faire la fixation. Pour les rails, il est possible d’opter pour les versions dissimulées ou apparentes, et cela, pour une porte motorisée ou automatique.

Différences de l’aspect extérieur

La porte ayant un système à galandage dispose de panneaux qui coulissent en s’ouvrant et en se fermant tandis que celle qui est coulissante se glisse en parallèle au mur. Les panneaux s’introduisent ensuite dans le mur ou les cloisons. Toutefois, certains éléments dont la poignée ou l’encoche restent visibles. Cette alternative permet d’éviter de placer librement des mobiliers, des articles de décoration (tableau) et des équipements (prises, etc.) le long du mur.

Différences au niveau des travaux

L’installation du système coulissant en applique est facile et rapide. Même si elle est à faire sur une structure déjà en place, l’opération ne demande pas de gros travaux.

Pour le système à galandage, il est indispensable de mettre en place une cloison pour dissimuler le panneau. En cas d’une nouvelle construction, la pose est facile. Par ailleurs, en rénovation, tout devient un peu complexe. Selon la situation et la configuration de la maison, le mur pourrait être modifié. Il est donc évident de faire appel à un professionnel qui doit faire au préalable une étude de faisabilité du projet. C’est seulement après qu’il est possible d’entamer le travail.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.