CAP petite enfance : comment réussir facilement la formation ?

179 0

Pour travailler dans le domaine de l’éducation et de l’accompagnement des jeunes enfants, il est indispensable de suivre et de réussir une formation spécifique. Un apprentissage est nécessaire pour pouvoir s’occuper et accompagner les tout-petits dans leurs activités quotidiennes. Vous avez déjà fait votre inscription à l’examen et la date de ce dernier est fixée ? Pour diverses raisons, vous êtes obligé de suivre une formation par correspondance ? Alors, comment la réussir facilement ?

La formation CAP petite enfance par correspondance

Pour travailler dans le domaine de la petite enfance, vous avez la possibilité de suivre une formation par correspondance. Ce type de formation est accessible dès l’âge de 16 ans et n’exige aucun niveau d’études précis. Vous pouvez vous rapprocher d’un organisme de formation qui vous informera sur tout ce qu’il faut savoir sur le CAP petite enfance, et pour bénéficier d’un accompagnement tout au long de votre parcours.

Avec ce type de formation, vous avez la possibilité d’apprendre à votre rythme. Toutefois, pour mettre toutes les chances de votre côté à l’examen, il est conseillé de fixer une durée de 12 mois, voire plus.

Pour obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), différentes formations sont disponibles. Parmi les plus sollicitées, figure la formation à distance. Celle-ci pourra s’adapter à votre situation, car vous avez jusqu’à 5 ans pour obtenir le certificat. Vous avez la possibilité de ne passer que 2 épreuves chaque année.

Pour devenir un accompagnateur de la petite enfance, il est nécessaire de suivre une période de stage de 14 semaines. 7 semaines doivent être réalisées dans une structure d’accueil des petits âgés de 0 à 3 ans, dont au moins 3 semaines consécutives. Les 7 autres semaines autres doivent être réalisées auprès d’enfants de moins de 3 ans, dont au moins 3 semaines consécutives. À moins que vous ne travailliez déjà dans un établissement de petite enfance, ou que vous soyez garde d’enfants, que ce soit en tant qu’assistante maternelle ou nounou à domicile.

CAP petite enfance

Les profils concernés pour le CAP par correspondance

L’obtention du CAP est accessible à un profil socioprofessionnel assez large. Chacun peut devenir accompagnateur de la petite enfance. Les élèves, qu’ils soient majeurs ou mineurs, peuvent suivre une formation pour un CAP. Ils ont la possibilité d’accéder à une formation dès la classe de 3e, que ce soit dans le cadre d’un prolongement de scolarité ou encore pour une reprise d’études.

Les adultes ont évidemment la possibilité de se porter candidats pour l’obtention de ce certificat, dans le cadre d’une reconversion professionnelle par exemple, ou afin de concrétiser leur souhait d’exercer dans ce domaine.

Cependant, ce travail exige un profil psychologique parfaitement adapté. Aussi, pour pouvoir exercer ce métier, il est indispensable de disposer au préalable de certaines qualités. Travailler dans le domaine de la petite enfance requiert une excellente organisation, une bonne motivation, de l’autonomie, mais également de l’assiduité et de la rigueur.

Pourquoi suivre une formation par correspondance ?

En général, la formation par correspondance a une durée allant de 12 à 24 mois. Elle a été établie afin d’être adaptable au rythme de chaque élève. De ce fait, il est parfaitement possible d’organiser son emploi du temps en fonction de sa disponibilité. Le grand atout d’une formation par correspondance est qu’elle vous permet d’avoir une entière liberté sur votre travail. Vous avez la possibilité d’alterner les cours et votre activité du moment.

La formation par correspondance permet également au candidat de faire des économies, tant au niveau de l’hébergement qu’au niveau des frais de déplacement. Sans oublier qu’il s’agit d’une méthode de travail très flexible, qui vous permet de réviser n’importe quand. Ainsi, vous avez la possibilité de vous lancer à tout moment et de vous arrêter quand vous le voulez.

Outre ces avantages, il faut savoir que les étudiants qui suivent une formation à distance reçoivent une prise en charge régulière et bénéficient d’un suivi personnalisé.

Préparer le CAP : en alternance ou dans un lycée

Si vous êtes encore étudiant, notez qu’il vous est possible de suivre une formation dans un lycée ou en alternance. Une formation dans un lycée vous permet de profiter des vacances scolaires. Vous pouvez préparer votre CAP, que vous soyez dans un établissement privé ou public.

En général, la scolarité a une durée de 2 ans, à compter de la classe de 3e. Cette formation longue vous donne le temps nécessaire pour assimiler toutes les compétences et les savoirs requis pour le métier.

formation à distance cap petite enfance

Si vous êtes un élève préparant l’examen en alternance, il est exigé de suivre un stage CAP pendant une durée de 16 ou 24 semaines dans un établissement qui s’occupe des enfants de 0 à 6 ans. L’élève est dans ce cas-là considéré comme un stagiaire, et non comme un salarié. Il doit en général faire une rédaction d’au moins 2 fiches d’activité, qu’il doit présenter et valider devant un jury.

L’avantage avec ce type de préparation est qu’à l’issue des divers stages, l’élève pourra acquérir de nombreuses expériences bénéfiques. De plus, avec cette préparation, le candidat ne doit passer aucun examen final. Il sera jugé sur les notes des contrôles continus.

L’importance de bien s’organiser avec ses révisions

Pour réussir facilement sa formation du CAP petite enfance, il est important d’être bien organisé dans ses révisions. Si vous souhaitez éviter le stress le jour J, il est recommandé de bien se préparer pour chacune des épreuves. Cela nécessite une très bonne organisation. De ce fait, il est important de bien hiérarchiser son plan de travail. Vous pouvez par exemple établir une liste de l’ensemble des matières et regrouper celles qui traitent des mêmes sujets.

Il vous est aussi possible de rédiger un sommaire, qui vous aidera à étudier avec méthodologie vos cours, notamment rassembler les matières EP1, EP2, EP3, etc. Ensuite, il faut les classer par ordre de priorités en fonction de la matière. Pour ne pas être saturé, il est préférable de planifier des temps de pause et de détente. Une excellente organisation vous permet d’éviter toute précipitation, d’anticiper et de faire face à d’éventuels imprévus le jour de l’examen.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *