Radiothérapie et chimiothérapie dans le traitement contre le cancer

174 0
Radiothérapie cancer

La radiothérapie est basée sur l’utilisation d’irradiation à haute dose pour traiter de nombreux cas de cancer. Elle peut être combinée avec d’autres traitements, comme la chimiothérapie. L’objectif est de bloquer efficacement le développement des cellules cancéreuses.

L’effet de la radiothérapie

Les rayonnements administrés lors des séances de radiothérapie permettent d’empêcher les cellules cancéreuses de poursuivre leur développement. La radiothérapie cible avec précision la tumeur en utilisant l’imagerie 3D au moyen d’un simulateur scanner par exemple. En effet, il est possible de se diriger très précisément sur la tumeur des rayons. Cela permet de détruire le maximum de cellules cancéreuses sans toucher les tissus sains environnants. Les doses de l’irradiation sont définies en fonction du type de tumeur, car certaines cellules cancéreuses sont plus faciles à éliminer que d’autres. Après le dépistage du cancer colorectal, les médecins misent sur la radiothérapie complétée avec la chimiothérapie pour traiter ce type de cancer. Ils déterminent la fréquence et la durée du traitement. Il existe deux types de radiothérapie :

  • La radiothérapie externe : les rayons sont administrés par un accélérateur linéaire de particules. Ils passent à travers la peau pour atteindre la tumeur.
  • La curiethérapie : les sources d’irradiation sont directement au contact de la tumeur à traiter. Elles sont introduites à l’intérieur du corps. La curiethérapie est utilisée pour traiter des cancers spécifiques.

L’association de la radiothérapie et la chimiothérapie

La radiothérapie vise donc à bloquer la multiplication d’une tumeur et à éliminer les cellules cancéreuses. Quant à la chimiothérapie, ce traitement agit sur l’ensemble du corps. Il est utilisé pour lutter contre la migration des cellules cancéreuses vers d’autres tissus ou organes. La radiothérapie peut être associée à d’autres traitements. Les études cliniques ont prouvé que la combinaison de cette technique avec la chimiothérapie a permis d’obtenir d’excellents résultats. Des consultations avec un oncologue sont programmées pour prendre en charge rapidement les éventuels effets indésirables. N’hésitez pas à tout comprendre sur le rôle de l’oncologue.

L’association de ces deux traitements réduit le risque d’échec thérapeutique. La chimiothérapie agit sur les métastases pour éviter que la tumeur migre vers un autre tissu ou organe tandis que la radiothérapie bloque le développement des cellules cancéreuses pour les détruire.

Ces deux traitements se complètent efficacement pour obtenir de bien meilleurs résultats. Les patients profitent de l’effet synergique, il s’agit aussi d’effet additif. D’ailleurs, les cellules cancéreuses deviennent plus sensibles à la radiothérapie grâce à certaines chimiothérapies. En raison de ces divers avantages, il est évident que la radiothérapie associée à la chimiothérapie est une combinaison gagnante.

chimiothérapie cancer

Les cancers concernés

La radiothérapie permet de traiter efficacement un grand nombre de cancers. Son association avec la chimiothérapie permet de traiter plusieurs types de cancers comme le cancer du poumon, les cancers gynécologiques, les cancers ORL ou encore les cancers digestifs. Il est bon de savoir que les médecins peuvent adapter, en fonction du cas, le traitement. Chaque cancer a ses spécificités qui requièrent une prise en charge adaptée.

Les effets secondaires potentiels

Les effets indésirables liés à l’association de la radiothérapie et la chimiothérapie sont ceux connus pour chaque traitement. Par exemple, pour la radiothérapie, les patients peuvent perdre l’appétit en raison de la difficulté à avaler ou à déglutir. Il arrive qu’ils ressentent aussi de la fatigue parce que le corps entame un processus de guérison. Les effets secondaires varient en fonction de la durée du traitement, des patients, des dosages ou des techniques utilisées. Ils peuvent apparaître immédiatement ou prendre plus de temps pour se manifester. En cas de problème, il est important d’aviser son équipe soignante le plus rapidement possible. Des traitements médicaments existent pour soulager les patients.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *