Déshumidificateur VS absorbeur

223 0
déshumidificateur

Pour ceux qui ne connaissent pas l’utilité d’un déshumidificateur ni d’un absorbeur, elle est très simple mais également très utile ! Ces deux objets permettent d’améliorer le confort dans sa maison. Peu le savent, mais l’humidité peut vite devenir mauvaise pour le confort et la santé chez l’homme. En effet, un taux élevé d’humidité peut rapidement dégrader un logement en créant des zones de moisissures, de mauvaises odeurs mais également des difficultés à respirer ou des allergies chez certains.

Un taux trop bas, est également nocif : asséchement de la peau, des yeux, de la gorge, nez bouché, maux de tête… En disant cela, on se rend rapidement compte qu’il est crucial d’entretenir un taux idéal dans son lieu de travail comme dans son domicile.

Mais comment fonctionne ces différents appareils ? Comment choisir entre les deux ?

Alors qu’un absorbeur va simplement, comme son nom l’indique, absorber l’humidité grâce à une cartouche qui va transformer l’humidité en eau qui sera ensuite stockée dans un bac en dessous. Il fonctionne sans aucune source d’énergie. Un humidificateur, comprend un système électronique, souvent équipe d’un hygrostat qui est une technologie permettant de maintenir un taux d’humidité à un niveau confortable pour l’homme, soit entre 50 et 60%.

L’absorbeur d’humidité

L’absorbeur également appelé déshumidificateur chimique a un fonctionnement simple, néanmoins très utile. La cartouche, dont nous parlions précédemment, contient un mélange de sels minéraux qui va permettre d’absorber l’humidité, et ensuite d’envoyer cette eau dans le bac située sous la cartouche. Cette eau est appelée « saumure ». On peut la jeter dans les toilettes ou bien dans son jardin en évitant l’herbe car il agit comme un désherbant. Il faut penser à vider très régulièrement cette eau si l’on souhaite que l’absorbeur fonctionne correctement.

De nombreux modèles existent désormais pour s’adapter à tous vos besoins : toutes les tailles possibles selon la surface, jetables ou réutilisables, avec ou sans odeur. Comme toujours, il est très important d’adapter le modèle choisit à la surface de la pièce sur laquelle on souhaite agir.

Un absorbeur possède de nombreuses qualités néanmoins il n’atteindre jamais les performances d’un déshumidificateur électrique. De plus, ne contenant pas d’hygrostat, celui-ci ne saura jauger l’humidité présente dans la pièce pouvant entrainer un taux d’humidité trop bas ce qui n’est pas le résultat recherché.

Enfin, c’est un appareil qui nécessite d’y faire attention si l’on souhaite qu’il reste efficace dans la durée. Il faut régulièrement changer les cartouches qui permettent de filtrer l’humidité (dans les modèles qui le permettent) ou bien de changer complètement l’absorbeur. Enfin, vider le bac de saumure régulièrement.

Un absorbeur peu puissant placé dans une pièce trop grande serait inefficace. On estime qu’un déshumidificateur chimique permet de réduire le niveau d’humidité de 5 à 10% après 24h minimum. C’est la raison pour laquelle, si l’on souhaite réguler son taux d’humidité et à moindre effort, se tourner vers un déshumidificateur d’air électrique.

absobeur

Le déshumidificateur d’air électrique

Comment fonctionne-t-il ?

Pour un confort optimal chez soi, le taux d’humidité doit être contrôlé. Et pour cela, rien ne vaut un déshumidificateur d’air. Grâce à son système électrique et son hygrostat celui-ci va réguler le taux d’humidité chez vous afin d’obtenir un taux idéal compris entre 50 et 60%. Pour cela vous pouvez retrouver une liste de déshumidificateur pas cher car nous avons pensé que vous auriez besoin d’un peu d’aide pour vous retrouver parmi tous les modèles présents sur le marché.

Si vous choisissez un déshumidificateur performant celui-ci n’attendra pas votre signal afin de se mettre en fonctionnement. En d’autres termes, dès que l’appareil détectera un seuil d’humidité trop élevé au niveau désigné préalablement par l’appareil, il régulera automatiquement le taux, pour ensuite se mettre en veille dès qu’il sera atteint.

Tous ces déshumidificateurs fonctionnent plus ou moins de la même manière, et suivent quelques étapes que je vais vous décrire afin que vous compreniez leur fonctionnement :

  • Placer dans une pièce, le déshumidificateur aspire l’air, le nettoie, et le filtre à basse température afin de le rendre liquide.
  • L’eau est renvoyée vers l’extérieur si votre déshumidificateur est relié à une évacuation, sinon elle est stockée dans un bac.
  • L’air filtré et nettoyé, est ensuite dirigé vers la pièce dans laquelle se trouve l’appareil
  • En quelques heures (selon la puissance de l’appareil et la surface de la pièce), le taux d’humidité désiré devrait être atteint

choisir humidificateur

Comment choisir le déshumidificateur idéal ?

Désormais, la gamme présente sur le marché est très large. Pour choisir correctement un déshumidificateur qui répond à tous vos critères, il faut regarder certaines caractéristiques :

  1. L’évacuation de l’eau (dans un bac ou à l’extérieur par un tuyau)
  2. Un hygrostat intégré
  3. Le bruit de l’appareil lorsqu’il est fonctionnement
  4. La surface de déshumidification
  5. Les options supplémentaires
  6. Le prix

La gamme de prix est très large allant de 150 à 400€. Il ne sert à rien d’aller dans le haut de la gamme si vous avez un léger souci d’humidité. Ces modèles sont intéressants pour traiter des endroits avec de gros problèmes. Il faut veiller à ce que la surface qu’il peut traiter correspond bien à la pièce dans laquelle vous souhaitez le mettre. Pour cela, un conseil : voyez plus large ! En effet, les constructeurs indiquent des surfaces souvent plus petites que ce que l’appareil peut réellement traiter.

Vient ensuite le problème du bruit. Tous comme un lave-linge ou un système de climatisation, les modèles haut de gamme sont souvent plus cher car ils ont été conçus pour être silencieux. Si le bruit ne vous gêne pas, ou que vous ne faîtes fonctionner votre appareil que lorsque vous n’êtes pas là, alors pas besoin de s’intéresser à ce critère.

Néanmoins, il est crucial pour beaucoup d’entre nous. Il faut savoir que les déshumidificateurs électriques les plus bruyants peuvent monter jusqu’à 50 dB ce qui revient à entendre en continue une discussion à voix normale. On comprend alors aisément que les constructeurs proposent des modèles beaucoup plus silencieux aux alentours des 30 dB (l’équivalent d’un léger chuchotement).

Finalement ?

Dans les petits espaces (voiture, placard, cave…) nous vous recommandons les absorbeurs d’humidité. Petits, pratiques, facilement transportables et sans aucun besoin d’énergie, ils absorberont facilement l’humidité dans les espaces clos.

Néanmoins, ils seront très vites débordés dans des espaces de votre maison comme un salon, une chambre ou une salle de bain. C’est pourquoi les constructeurs ont mis au point les déshumidificateurs électriques qui feront tout pour vous. Si vous choisissez un modèle avec une évacuation d’eau par un tuyau, tout ce que vous aurez à faire se résume à le brancher puis régler le taux d’humidité souhaité et c’est tout !

L’appareil fera le reste pour vous et finis les problèmes de moisissures, de papiers peints qui se décollent ou les odeurs de renfermés. Vous pouvez même choisir des appareils qui diffusent en plus les odeurs de votre choix.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *