Prototypage rapide : comment fonctionne ce procédé ?

184 0
Prototypage rapide

De nos jours, lorsqu’on envisage de concevoir un produit, il faut passer par la fabrication additive. Il s’agit d’un procédé rapide et efficace pour créer des prototypes dans un délai bref. En fabrication additive, le prototypage connaît un engouement auprès des entreprises. Mais comment ça fonctionne ?

Prototypage rapide : une technique de production de prototype

Le prototypage rapide rassemble toutes les techniques de fabrication d’un assemblage ou d’un modèle 3D à partir d’un logiciel CAO ou conception assistée par ordinateur. Avec ce procédé, on aborde également l’impression 3D et la fabrication additive. En principe, pour la conception d’un prototype, un fabricant utilise de nombreux outils. Il s’agit par exemple d’un outillage professionnel, d’un usinage, mais aussi une imprimante 3D.

L’impression 3D constitue tout de même une alternative aux outils de conception. Elle permet également de concevoir en une journée des prototypes avec des résultats faramineux. Les entreprises ont donc la possibilité de faire une impression 3D permettant ainsi de produire des pièces en série 3D et de mettre au point leur projet.

Le prototypage rapide est donc un procédé de l’impression 3D qui permet de donner de la forme, de la taille et du design à ses prototypes fabriqués. Les entreprises gagnent alors du temps dans la conception d’un projet de meilleure qualité avec le prototypage rapide. Cela consiste au fait à réimprimer des objets physiques grâce l’usage des fichiers numériques.

procédé prototypage

Des avantages à portée de main en prototypage rapide

Le prototypage rapide présente de nombreux avantages pour les entreprises qui souhaitent par exemple créer des maquettes en 3D. Les bureaux d’étude abordent de plus en plus ce procédé afin de concevoir un produit parfaitement révisé et testé avant son lancement sur le marché. D’ailleurs, c’est le principal intérêt du prototypage rapide. Il permet aux utilisateurs de mettre en avant leurs idées à travers un modèle 3D et de mieux expliquer à leur client ou collaborateur le pourquoi du comment de leur concept.

Pour être plus clair, au lieu de présenter un dessin sur un écran ou sur un support-papier, il est beaucoup plus simple de le toucher et de le manipuler pour l’examiner, le tester et même corriger certaines fonctionnalités. L’idée est donc de pouvoir facilement valider un produit avant la phase de production.

Outre cela, le prototypage rapide offre un gain de temps précieux car au lieu de travailler des mois et des mois sur un prototype, il est possible de le concevoir en seulement une journée. Enfin, avec cette solution, les utilisateurs peuvent réduire leur coût. Ils peuvent en effet utiliser le même équipement pour fabriquer plusieurs géométries.

Les diverses applications en prototypage rapide

Le prototypage est au cœur de la production d’un produit. On peut donc citer quelques applications de ce procédé notamment le modèle de conception afin de valider des hypothèses ou des idées. Il existe aussi ce qu’on appelle les prototypes fonctionnels qui donnent une grande précision de ressemblance au produit final. On les appelle également des prototypes réalistes. Enfin, on l’utilise également en pré-production pour garantir le succès du produit mais également en fabrication industrielle.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *