Homéopathie et phytothérapie : définitions et comparaison

337 0
phytothérapie

Alors que nous traversons l’une des pires crises sanitaires qu’ait connu l’humanité, des questions se posent sur notre modèle médical. Déjà fortement impacté par les réformes successives et les coupes budgétaires, le système de santé français, pourtant réputé pour être l’un des plus protecteurs au monde, n’a pas été en mesure de faire face au virus du Covid 19. Ce qui ne fait que confirmer l’engouement autour des médecines douces ou alternatives comme le sont par exemple homéopathie et phytothérapie. Présentations.

L’homéopathie en quelques mots

Homéopathie et phytothérapie ont ceci en commun qu’elles tirent leurs actions des végétaux mais elles fonctionnent pourtant de manière très différente. L’homéopathie se caractérise avant tout par son mode d’action très particulier qui vise à faire réagir le corps face à des intrusions. L’idée est ici de stimuler la réponse immunitaire et de mobiliser nos défenses naturelles pour être prêts à faire face à la maladie le cas échéant.

Au niveau technique, cette méthode thérapeutique se propose donc d’administrer des remèdes à des patients en doses infinitésimales afin de provoquer une réaction de l’organisme. Les produits administrés sont les mêmes que ceux qui provoquent la maladie mais le dosage est si faible qu’il ne présente aucun risque pour la santé du patient. La phytothérapie elle, se rapproche plus de la médecine traditionnelle puisqu’elle vise à utiliser le pouvoir des plantes, comme par exemple ceux du ginkgo biloba bio, pour soigner un mal particulier.

La phytothérapie, le pouvoir des plantes

Si homéopathie et phytothérapie utilisent les mêmes végétaux, la première vise à faire réagir les défenses naturelles du corps tandis que la seconde se propose de soulager les symptômes. On peut par exemple utiliser les propriétés antioxydantes du Ginkgo Biloba pour améliorer la circulation sanguine. Ce végétal est particulièrement apprécié des amateurs de phytothérapie et on peut facilement s’en procurer en visitant les pages d’un site expert comme par exemple panax-ginseng.fr.

La phytothérapie est issue d’une longue tradition thérapeutique qui prend racine dans les savoirs ancestraux des cultures passées. De nombreuses plantes font en effet partie de la pharmacopée des différentes peuplades du monde et elles constituent un véritable trésor pour les médecins d’aujourd’hui et leurs patients qui font bien souvent expression de leur souhait de revenir à des traitements plus naturels et plus respectueux de l’environnement.

Homéopathie

Homéopathie et phytothérapie, pour quoi faire ?

Si homéopathie et phytothérapie sont indissolublement liées, elles n’en demeurent pas moins des pratiques très différentes aux applications divergentes. L’homéopathie est le résultat d’un travail médical poussé et il est indispensable de rencontrer et de se faire ausculter par un médecin spécialisé pour pouvoir se faire délivrer un traitement. Souvent, elle est d’ailleurs utilisée à titre préventif et ses effets sont très variables d’une personne à une autre.

La phytothérapie et ses traitements, comme par exemple les tisanes, les gélules, les huiles essentielles ou encore les compléments alimentaires sont eux disponibles sans ordonnance. On les trouve aussi bien en pharmacie que sur Internet. Néanmoins, la qualité des produits est très variable sur les réseaux. On vous conseille donc vivement de vous informer d’abord sur des sites experts en la matière comme par exemple Panax-ginseng.fr.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *