Bien choisir sa scie circulaire : 3 critères de base

58 0

Pour découper du bois, du parquet ou même de PVC, se procurer un outillage de qualité demeure indispensable. Pour ces tâches, la meilleure solution aujourd’hui reste la scie circulaire. Puissante, résistante et maniable, elle vous permettra de réaliser des coupes rectilignes, à bord droit ou biseauté. Mais, pour ne pas vous tromper au moment de choisir un modèle, vous devez prendre en compte certains critères. Retrouvez ici les plus essentiels.

Choisir entre une scie circulaire classique ou plongeante

Peu importe la scie circulaire que vous achèterez, elle ne manquera pas de vous servir pour effectuer toutes les découpes de bois. Toutefois, pour vous assurer de trouver un outil qui convient réellement à vos besoins, vous devez vous tourner vers les meilleurs modèles. Sur le marché, la marque Bosch demeure la référence avec ses scies circulaires de gamme grand public et de gamme professionnelle. N’hésitez donc pas à consulter son site https://masciecirculaire.com/bosch pour vous procurer ce qui vous correspond. Vous pourrez ensuite vous orienter vers une scie circulaire classique ou celle plongeante. Voici leurs caractéristiques :

  • La scie circulaire classique : elle se tient à deux mains et s’enclenche à partir d’une poignée se trouvant à l’arrière de l’appareil (même action pour l’éteindre). Elle peut s’utiliser pour découper des planches et des bois épais. Elle dispose d’une capacité de 3000 à 6000 tours par minutes ;
  • La scie circulaire plongeante : sa lame n’est pas fixe et peut donc descendre dans le bois. Vous pourrez ainsi commencer la découpe d’un morceau de bois à partir de son milieu. Cet appareil possède également un moteur qui peut actionner la lame entre 3000 à 6000 tours par minutes.

Tenir compte de la puissance de la scie circulaire

Pour trouver la meilleure scie circulaire, vous ne devez pas négliger ce facteur. En effet, c’est la puissance qui détermine la capacité de l’appareil à couper la matière. Prenez donc le soin de choisir celle qui s’adaptera à votre utilisation. Pour couper des planches de type mélaminé, MDF ou aggloméré (entre 3 et 22 mm), offrez-vous une scie de 1200 watts. Par contre, si vous devez découper des madriers, des poutres ou des planches épaisses, nous vous recommandons de vous procurer un modèle avec une puissance comprise entre 1800 et 2200 watts.

Au moment du choix, n’oubliez pas non plus de considérer la profondeur de coupe de votre scie circulaire. Si vous recherchez par exemple un appareil pour couper des bastaings, offrez-vous un modèle avec une profondeur de coupe de 85 mm minimum, avec un moteur de 2000 watts.

Vérifier les accessoires de la scie circulaire

Pour profiter de votre scie circulaire, vous devez choisir celle qui vous garantit une totale sécurité, un excellent confort et une bonne maniabilité. À cet effet, vous pouvez aussi vous procurer d’autres accessoires en plus de l’appareil. Voici les plus essentiels :

  • Le couteau diviseur : il vous permet de dégager les morceaux de bois coupés pour qu’ils ne viennent pas se bloquer dans la lame ;
  • Le frein de lame : il sert à arrêter plus rapidement la lame en cas de soucis (en moins de 3 secondes) ;
  • Le variateur de vitesse : il vous aide à adapter la vitesse et la puissance de la scie circulaire en fonction de l’épaisseur du bois ;
  • L’évacuation arrière : elle permet de récupérer les copeaux pour les éjecter à l’arrière ;
  • Le ligneur : il se révèle utile pour améliorer la précision de coupe.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *