Quelles conditions pour une assurance auto en covoiturage ?

955 0

L’économie de demain sera assurément orientée durabilité et collaboration. En témoigne les multiples outils numériques de mise en relation qui ont vu leur nombre d’utilisateurs exploser pendant la pandémie. Pourtant, ce mouvement est déjà lancé depuis bien longtemps, notamment grâce aux possibilités offertes par les réseaux et les smartphones. Ceux-ci permettent en effet de connecter des utilisateurs aux besoins convergents simplement et sans passer par la transaction marchande.

L’un des exemples les plus emblématiques de ce nouveau mode de partage est sans conteste le covoiturage. Depuis son lancement il y a déjà bien longtemps, les modes de fonctionnement ont certes évolué mais c’est toujours l’échange de services gratuits, seule une contrepartie financière est payée par le passager et non une rémunération, qui est au cœur du processus. Pour les conducteurs cependant une question se pose : doit-on souscrire à une assurance auto en covoiturage spécifique ? Réponses.

Covoiturage et Assurance Responsabilité Civile

Comme pour n’importe quel usager de la route, le conducteur qui pratique le covoiturage se doit d’être assuré par le minimum légal de la Responsabiltié Civile, notamment afin de pouvoir indemniser d’éventuelles victimes en cas d’accident. Sachez donc qu’il est tout à fait légal de prendre à bord des passagers, comme des covoitureurs ou des auto-stoppeurs et que vous n’aurez pas à souscrire à une assurance auto en covoiturage spécifique.

Cependant, il peut être intéressant de bien vérifier les conditions de son contrat d’assurance auto pour être sûr de pouvoir bénéficier des garanties et des éventuels remboursements que prévoit le dit contrat. L’assurance auto Groupama par exemple applique la plupart d’entre elles sans surcoût et sans formalités, non seulement lors d’un trajet de covoiturage mais aussi lors d’une éventuelle location de voiture à un tiers.

Une assurance auto en covoiturage et ses spécificités

Soyez donc très attentif aux différents points établis par votre contrat d’assurance auto. En effet, certaines formules peuvent exclure des garanties de l’offre si la personne qui y a souscrit opère en tant que conducteur de covoiturage. Il est donc particulièrement important de bien se renseigner sur les modalités d’application des différents points prévus. N’hésitez pas à contacter les différents assureurs lors de vos démarches pour bien comprendre les caractéristiques de ce que l’on vous propose.

Si une assurance auto en covoiturage n’est pas forcément nécessaire, il faut aussi inclure dans l’équation les implications d’une telle pratique. En effet, le covoiturage oblige parfois à des détours sur des routes inconnues, il peut également vous pousser à parcourir plus de kilomètres par an et transporter des passagers peut aussi être une source de divertissement sur la route. Et donc éventuellement augmenter le risque de sinistre. C’est pourquoi il est vivement recommandé de choisir un assureur qui, au moins, vous garantit l’application de votre contrat même pendant le partage de votre véhicule.

Assurance auto et prêt du volant

Le covoiturage est avant tout un moment de partage et de convivialité et cette proximité mène parfois au prêt du volant lorsque la relation de confiance est clairement établie. Ici, on touche à un point essentiel et déterminant car si vous souhaitez laisser le volant à un passager, il vous faudra être sûr que votre assurance auto en covoiturage le permette. En effet, si une clause d’exclusivité est intégrée à votre contrat, l’assureur pourra le considérer comme un motif d’exclusion de garantie en cas de sinistre.

Néanmoins, sachez que cette clause de conducteur exclusif peut généralement être supprimée à tout moment en contrepartie du versement d’une surprime. Ceci peut être intéressant si vous pratiquez énormément le covoiturage et que vous êtes de nature confiante. Par ailleurs, renseignez-vous bien sur les trajets qui peuvent faire l’objet d’une exclusion de garantie. C’est par exemple souvent le cas des trajets domicile-travail.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *