Comment installer une dalle LED ?

52 0

La dalle LED, ou panneau LED, est un dispositif d’éclairage de plus en plus utilisé, notamment dans les entreprises et les lieux qui nécessitent un éclairage intense. Equipée d’un ruban LED encastré dans un cadre en aluminium et d’une plaque de plexiglas pour optimiser la diffusion de la lumière, la dalle LED est bien plus efficace que les anciens néons à incandescence. Mais elle est aussi plus durable, plus économique et plus écologique.

Ces nombreux avantages lui permettent aujourd’hui de remporter un franc succès auprès des entreprises mais aussi des particuliers. Son rendement maximal, déployé dès l’allumage et sans temps de latence, se double d’une simplicité d’utilisation et d’une polyvalence intéressantes. La dalle LED peut ainsi être installée sur tous les plafonds car il existe une grande variété de procédures pour l’y fixer. Voyons ensemble trois techniques simples pour vous permettre de profiter de son éclairage si efficace. Explications.

Installer une dalle LED en suspension

Installer une dalle LED en suspension est la solution la plus esthétique et la plus recherchée du moment. A l’aide de potences directement vissées dans le plafond, vous pourrez ainsi voir votre panneau LED illuminer votre pièce depuis sa position intermédiaire entre sol et plafond. Ce dispositif permet d’ailleurs de positionner votre installation d’éclairage à une distance maximale de 1,20 mètre du plafond. Effet choc esthétique garanti sur vos visiteurs !

Pour installer un luminaire LED en suspension, il ne vous faudra que quelques outils simples. Les câbles et les potences de suspension sont généralement fournis avec votre matériel. Assurez-vous toujours que le courant est coupé lorsque vous manipulez des accessoires électriques et rappelez-vous qu’il est essentiel que les potences soient fixées correctement dans le plafond avant de suspendre l’installation LED. Un mètre vous sera d’ailleurs très utile pour tendre les câbles de manière homogène.

dalle LED

Un panneau LED à encastrer

Solution la plus courante et la plus simple, l’encastrage d’un panneau LED est aussi celle qui demande le moins de compétences. En fonction de la conformation de votre faux-plafond et de la taille de votre dalle LED, il vous suffira parfois de simplement enlever la dalle de faux-plafond pour la remplacer par votre luminaire LED. C’est ce type d’installation que l’on trouve le plus souvent dans les bureaux professionnels ou les locaux d’entreprises.

Installer une dalle LED dans le faux-plafond nécessite parfois un ajustement de la percée. Si la dalle préexistante n’est pas de même dimension que votre luminaire, veillez à l’ajuster en découpant de manière propre et régulière les bords de l’ouverture. Vous n’aurez plus qu’à connecter le cordon d’alimentation au transformateur, puis à connecter le port d’alimentation au secteur. Placez la dalle LED au niveau de l’ouverture au plafond et le tour est joué !

La dalle LED en saillie

Pour ceux qui ne bénéficient pas de l’appui d’un faux plafond pour installer leur panneau LED, il est indispensable d’utiliser la méthode de la saillie. Cette procédure permet de placer la dalle LED dans un cadre en aluminium, lui-même fixé sur un plafond en béton par exemple, pour pouvoir tirer parti de ses caractéristiques, même dans une configuration d’environnement qui ne s’y prête à l’origine pas.

Il vous faudra d’abord commencer par former le cadre en vissant trois des quatre parties ensemble, directement sur le plafond. Avant de le compléter, il faut installer la dalle LED au centre du cadre puis lier le tout en plaçant la dernière partie du cadre en aluminium. Il suffit ensuite d’effectuer les classiques branchements de transformateurs et de secteur. Sachez enfin qu’il est possible de fixer un panneau LED directement sur le mur. Les étapes sont alors les mêmes que celles présentées pour une installation au plafond.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *