Vieille chaudière : check liste pour évaluer l’état des chaudières

135 0
état des chaudières

A l’approche de l’hiver, il est important de veiller à ce que tous les éléments de confort de la maison soient toujours efficaces afin de prendre les mesures qui s’imposent si nécessaire. Des volets aux radiateurs en passant par les circuits électriques ou la plomberie, de nombreux aspects du confort moderne sont en effet impactés par les grandes vagues de froid qui déferlent régulièrement en hiver. Mais le plus important des éléments reste la chaudière.

Pour s’éviter des désagréments ultérieurs, il est donc indispensable d’évaluer l’état des chaudières avant que leur fonctionnement ne devienne indispensable. Même si l’entretien est correctement réalisé, il est toujours possible qu’une faille ne se soit développée dans le corps de chauffe pendant la période d’inactivité par exemple et sa remise en route peut alors provoquer certains problèmes. Voici donc un article qui vous guide dans le processus de vérification de l’état de votre chaudière. Détails.

L’indispensable entretien des chaudières

Sachez d’abord qu’une chaudière qui dure est une chaudière entretenue. On considère généralement que les chaudières murales à gaz peuvent fonctionner correctement pendant 15 ans tandis que les chaudières au fioul atteignent régulièrement l’âge vénérable de 20 ans. Si votre installation approche de ces dates anniversaires, il vous faudra redoubler d’attention lorsque vous tenterez d’évaluer l’état des chaudières. Mais rappelez-vous toujours qu’une vérification annuelle est essentielle.

Seuls les professionnels assermentés sont autorisés à produire le certificat de contrôle annuel obligatoire. S’il inspecte une vieille chaudière qui commence à donner des signes de fatigue, il pourra en informer la personne et lui proposer une solution adaptée. Sachez également que la disponibilité en pièces de rechange peut vous obliger à remplacer votre chaudière. En effet, les marques préfèrent à terme stopper la production de pièces, ce qui force les consommateurs à changer leur installation.

vieille chaudière

Repérer les chaudières défaillantes

Si le professionnel est la meilleure source d’informations concernant l’état de votre installation, il peut être intéressant d’évaluer l’état des chaudières en étant attentif à certains points. D’abord, il faut comprendre que des pannes à répétition sont bien souvent le chant du cygne de votre installation. Si plusieurs éléments montrent des signes de faiblesse, vous pourrez envisager de changer la chaudière un peu plus tôt que prévu pour éviter des frais supplémentaires car certains éléments coûtent très cher.

Si le circuit imprimé, la pompe de circulateur ou le corps de chauffe sont à remplacer, on vous conseille vivement d’envisager le remplacement pur et simple de votre chaudière. Par ailleurs, si vous entendez des sifflements ou un bruit important dans le corps de chauffe, cela peut indiquer que votre installation est embouée. Or ce dépôt de boues peut avoir des conséquences sur la durée de vie de la chaudière et limiter ses performances. Soyez donc attentif car votre chaudière vous parle !

Surveiller sa consommation énergétique pour évaluer l’état de sa chaudière

S’il est vrai que les performances thermiques de la chaudière sont impactées par son vieillissement, cela ne signifie pourtant pas que la chaudière est obligatoirement responsable d’une augmentation de votre consommation. Sachez d’abord qu’un seul degré supplémentaire dans votre maison provoque une augmentation de la facture de 7%, vous pouvez donc observer des variations saisonnières et la simple présence ou absence d’un ou plusieurs membres de la famille peut significativement impacter votre consommation.

Néanmoins, surveiller sa consommation est toujours une bonne idée et peut vous donner des pistes pour optimiser votre logement. Si vous souhaitez comparer deux factures, faites-le sur une période bien définie, pendant laquelle les conditions extérieures et le nombre d’occupants n’a pas différé. En outre, on rappelle que l’entretien du réseau est tout aussi important que celui de la chaudière alors soyez proactif pour limiter le vieillissement de votre installation !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *