Sous-louer un appartement pendant un long voyage : comment faire ?

70 0
sous-location logement

Vous êtes sur le point de partir en voyage pour plusieurs mois, peut-être pour une année entière mais vous voulez retrouver votre logement à votre retour en France ? Avez-vous pensé à sous-louer votre logement ? Ainsi, vous gardez votre habitation et gagnez de l’argent pour financer votre voyage.

Comment sous-louer mon logement ?

Depuis quelques années, la sous-location se démocratise et nombreux sont les locataires à y avoir recours pour percevoir un revenu complémentaire. Pourtant, sous-louer son logement n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et beaucoup de sous-locations sont illégales. La pratique de la sous-location est réglementée et seuls les locataires ayant une autorisation de leur propriétaire peuvent avoir recours à ce type de système.

Avant de mettre votre logement sur une plateforme de location, vous allez donc devoir contacter votre bailleur ou votre propriétaire afin d’obtenir son autorisation. Vous pouvez obtenir un modèle de demande d’autorisation sur le site du service-public.

Si vous faites le choix de sous-louer sans autorisation, vous vous exposez à la résiliation de votre bail et vous pourriez devoir verser l’intégralité des loyers perçus à votre propriétaire.

sous-louer un appartement

Comment se passe la sous-location de mon logement ?

Après avoir obtenu l’autorisation de votre bailleur et de votre propriétaire, vous devrez trouver un locataire le temps de votre voyage à l’étranger. Il existe de nombreuses plateformes pour cela. Cependant, vous ne pouvez pas fixer le loyer de votre logement comme vous l’entendez. En effet, son montant doit être convenu avec votre propriétaire et ne pourra excéder le loyer initial du logement.

Une fois votre locataire trouvé, vous devrez rédiger un contrat de sous-location avec lui. Celui-ci est encadré et plusieurs points sont à respecter. Comme pour un contrat de location classique plusieurs choses doivent être mentionnées dont : la durée du bail, le montant et les modalités de paiement du loyer, les modalités de résiliation du contrat, le montant du dépôt de garantie. Vous pouvez imprimer les modèles de BailPdf pour être certain de n’oublier aucune information lors de la rédaction de votre contrat de sous-location.

Vous pouvez maintenant effectuer l’état des lieux avec votre locataire. Cette étape est cruciale car vous êtes responsable des dommages qui pourraient être engendrés dans l’appartement et en serez redevable à votre propriétaire. Rédiger un document complet avec l’état des sols, des plafonds, des meubles s’il y en a, des installations électriques…

Dois-je résilier mes contrats d’énergie et de téléphonie ?

Vous avez sans aucun doute un contrat chez un fournisseur d’énergie et probablement chez un opérateur internet et téléphone. Deux solutions s’offrent à vous pendant la durée de votre sous-location : soit, vous gardez vos contrats et passer un accord avec votre locataire pour qu’il vous rembourse les factures, soit vous résiliez vos contrats et le nouvel occupant devra choisir lui-même ses fournisseurs ; ce qui peut éviter des désagréments financiers en cas de sous-location de longue durée.

En effet, si vous choisissez de garder vos contrats faites attention, vous êtes responsable des paiements et si votre locataire tarde à régler les factures, vous devrez tout de même vous en acquitter. De plus, à la fin de l’année vous pourriez payer une régularisation de consommation qui n’est pas la vôtre.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *