Comment choisir son manager de transition

147 0

Choisir un manager de transition, c’est déterminer quelle est la personne qui va faciliter un changement de cap au sein d’une entreprise. Ce choix peut se baser sur le segment d’activités de l’entreprise ou sur le profil de ce prestataire. Dans tous les cas, le manager de transition devra avoir des qualités humaines exceptionnelles. Explications.

Quand contacter un manager de transition ?

Le choix d’un manager de transition peut s’imposer dans des circonstances aussi diverses que :

  • Le départ impromptu d’un dirigeant.
  • Un processus de fusion-acquisition.
  • La modification du secteur d’activité principale de l’entreprise.
  • La restructuration partielle ou totale de l’entreprise.

Toutes les périodes sus-citées sont cruciales. Le choix de celui qui va accompagner l’entreprise aura donc un, impact sur la stabilité, voire la(sur)vie de l’entreprise.

Choisissez un ex-dirigeant

Contactez Wayden pour recevoir des profils de managers de transition. Vous pouvez miser sur l’expérience dans le secteur d’activités de l’entreprise. Dans ce cas, le manager de transition sera :

  • Riche d’une expérience en tant que dirigeant d’entreprise.
  • Resté à cette fonction pendant au moins une vingtaine d’années.
  • Sorti d’une école de commerce réputée.
  • Resté en poste dans une entreprise de taille identique ou plus importante que celle ayant besoin d’effectuer la transition.

L’idée ici est de confier le gouvernail de votre entreprise à une personne ayant l’habitude ce ces situations afin qu’il mène à bien la transition. Ce profil peut convenir aussi bien aux petites qu’aux grandes entreprises.

Misez sur un universitaire

L’assistance que vous fournira le manager de transition peut être trouvée dans le secteur universitaire. C’est une autre technique pour choisir.

Dans ce cas, l’idée est de traquer des profils de personnes ayant :

  • Fait de longues études dans le domaine spécifique où exerce votre entreprise.
  • Idéalement une compréhension globale de l’activité économique.
  • Déjà exercé des activités de consultance.

L’avantage des profils universitaires, c’est qu’ils peuvent convenir autant aux entreprises de taille réduite qu’aux grandes entreprises.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *