Les bienfaits du beurre

591 0

On peut lire tout et n’importe quoi sur le beurre. Nocif pour les uns, indispensable pour d’autres, il est temps de démêler le vrai du faux sur cet aliment phare de la gastronomie française.

Le beurre, histoire et chiffres

Le beurre apparaît sur des gravures sumériennes qui datent de -2500 avant notre ère, et est historiquement présent dans de nombreux peuples. Il est obtenu par barattage de crème issue le plus souvent de lait de vache. Avec presque 9 kilos de beurre consommé par personne et par an, la France est championne du monde de la catégorie, loin devant ses poursuivants. Les deux raisons principales concernant cette statistique sont notre habitude de déjeuner sucré et l’utilisation du beurre dans nos habitudes de cuisine.

Les bienfaits du beurre

Que vous soyez fan de beurre doux, demi-sel ou salé, cet aliment est à ranger, sous certaines conditions, dans la catégorie des aliments bénéfiques pour la santé. Tout d’abord, il contribue à augmenter le cholestérol HDL (le bon cholestérol). Ensuite, il contient de l’acide butyrique qui est connu pour être un acide gras prévenant le cancer du côlon, ainsi que certains autres acides gras trans aux propriétés anti-cancérigènes. Enfin, le beurre contient de la vitamine A qui intervient dans plusieurs fonctions de l’organisme: croissance des os, protection des dents et des yeux, prévention des infections, en plus de propriétés antioxydantes.

Comment consommer le beurre ?

Afin d’en conserver les propriétés, vous ne devez pas brûler votre beurre. Pour cela, il faut le faire chauffer lentement ou le mélanger à de l’huile avant de l’incorporer. Il apportera beaucoup de saveur, ainsi qu’une belle coloration, à vos viandes, et garantira une belle texture à vos sauces comme la béarnaise ou la sauce hollandaise qui accompagne vos poissons. Vous pouvez enfin l’utiliser pour la préparation de vos gâteaux et pâtisseries.

Le beurre regorge de composants bénéfiques pour votre santé, tout est question de mesure. La recommandation est de vous limiter à une dizaine de grammes par jour.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *