Découvrez la pratique du canyoning en toute sécurité !

269 0
Découvrir le Canyoning

Le Canyoning est une activité de plein air, de plus en plus pratiqué, qui consiste à traverser des gorges rocheuses formées par l’eau grâce à son écoulement, à l’aide de techniques de natation (plongée, natation en courant, toboggan) pour franchir les parties aquatiques mais aussi des techniques d’alpinisme pour surmonter certaines chutes d’eau.

Les principales qualités de ce sport sont l’exploration, les sensations et le contact avec la nature qui offre souvent de magnifiques paysages. 

Le Canyoning est une activité verticale, rocheuse et aquatique, sa pratique nécessite des compétences techniques et de sécurité qu’il ne faut pas négliger sous peine de s’exposer à des risques sérieux. Le Canyonisme est accessible à tous car l’environnement naturel offre, presque partout dans le monde, de nombreux parcours de nature différents. 

Une chose est sûr, tous les canyons sont d’une extraordinaire beauté dans les milieux naturels qu’ils rencontrent, grâce à l’interaction de plusieurs éléments de naturels déjà attrayants, comme l’eau qui coule, la roche lissée par le ruisseau ou encore la faune et flore atypique de ces endroits. Il est très difficile pour l’homme d’atteindre ces lieux de canyoning, c’est pourquoi ils ont conservé leur beauté naturelle. Aujourd’hui, l’accès à ces gorges est possible uniquement pour les amateurs de canyoning, généralement respectueux de l’environnement. Ainsi les canyons restent des lieux non pollués et conservent tout le charme que la nature leur a offert. 

Les activités principales du canyoning

Descente en rappel ou en corde

Pour descendre en cascade, quand il n’y a pas de moyen pour sauter où si vous ne souhaitez pas plonger de si haut, vous pouvez utiliser la descente en rappel. La technique n’est pas difficile, vous pouvez rapidement avoir les bases et la descente est très sûre. Certains canyons peuvent être franchis avec une tyrolienne, comme le propose l’entreprise revesdecimes.fr spécialiste du canyoning en Corse.

Glissades et toboggans aquatiques

Les ruisseaux forment souvent de véritables toboggans naturels. Si l’écoulement de l’eau a bien lissé la roche, il est possible d’utiliser le courant pour faire une petite ou grande glissade. Détendez votre corps afin qu’il embrasse parfaitement la forme du toboggan qu’il traverse, pour réaliser la meilleure glisse possible. N’ouvrez ni les jambes ni les bras pendant la descente où vous risquez de vous blesser. 

Plongeon ou saut dans l’eau

Pour les amateurs de sauts ou plongeons, le canyoning est l’activité parfaite. Si les conditions sont adéquates, vous pouvez sauter dans l’eau et laisser la gravité vous faire ressentir des sensations fortes. 

Pour plonger durant un canyoning, la hauteur par rapport à la surface de l’eau ne doit pas être trop élevée et la profondeur d’eau doit être suffisamment importante pour amortir aisément la chute. Durant le saut, il faut garder une position correcte, rester droit pour faire en sorte que les pieds touchent en premier l’eau afin qu’elle absorbe parfaitement l’impact de la chute. 

Équipements nécessaires au Canyoning

Pratiquer le canyoning en sécuritéLorsque vous faites du canyoning dans les rivières de montagnes, l’eau est souvent à des températures inférieures à celle du corps, c’est pourquoi vous devez être équipé d’une combinaison de plongée. 

La combinaison de canyoning est très proche de celle utilisée pour les activités sous-marines. Elle se démarque par des renforts spécifiques à certains endroits du corps (genoux et coudes) afin d’augmenter la résistance au frottement de la roche.

Pour les descentes en corde, il faut être équipé d’un harnais. Il existe des sangles spécialement conçus pour le Canyonisme, qui se différencient des autres activités verticales parce qu’elles se fixent à la ceinture et sont conçus pour faciliter la descente en rappel et résister à l’abrasion des rochers, contrairement à l’alpinisme par exemple. De plus, l’équipement de canyoning contient une culotte, une protection arrière en pvc utile lors des toboggans ou glissades aquatiques dans le but de protéger la combinaison mais aussi de permettre un meilleur glissement.

Comme dans la majeure partie des activités outdoor, une protection à la tête est impérative. Le casque de canyoning est équipé de trous pour laisser l’eau s’échapper en plongée afin que le casque ne soit pas gênant lors de votre parcours. Aujourd’hui, la majorité de ces casques peut être équipé pour recevoir une gopro. Les spécialistes de la pratique proposent des caméras à la location pour que vous puissiez ramener des souvenirs de votre descente.

Vous savez maintenant tous sur le canyoning, il vous reste plus qu’à pratiquer !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *