Athlétisme en Afrique : d’où vient la rivalité Kenya-Ethiopie ?

2631 0

La rivalité Kenya-Ethiopie en athlétisme est légendaire dans le monde des sports d’endurance. Les deux pays ont produit certains des meilleurs coureurs de fond du monde, ce qui donne l’opportunité d’effectuer les paris les plus sûrs sur le marathon . Ces coureurs se battent souvent pour la suprématie dans ces disciplines.

Une rivalité ancienne

La rivalité a commencé dans les années 1960 lorsque les athlètes kenyans ont commencé à remporter des médailles d’or aux Jeux Olympiques et aux Championnats du Monde. À l’époque, l’Éthiopie était considérée comme la nation dominante en matière de course de fond. Cependant, les succès des athlètes kenyans ont déclenché une rivalité amicale qui a perduré jusqu’à aujourd’hui.

Les athlètes kenyans sont célèbres pour leur style de course agressif, tandis que les coureurs éthiopiens ont tendance à utiliser une stratégie de course plus patiente et tactique. Les deux pays ont également des cultures et des traditions différentes en matière de course, qui se reflètent dans leur entraînement et leur approche de la compétition.

Au fil des ans, les athlètes kenyans et éthiopiens ont remporté de nombreuses médailles d’or dans les grandes compétitions internationales, et leur rivalité a suscité l’intérêt et l’admiration des fans du monde entier. Les marathons de New York, de Londres et de Berlin ont souvent été le théâtre de duels épiques entre les coureurs kenyans et éthiopiens.

En 2012, les Jeux Olympiques de Londres ont été le théâtre d’un affrontement entre les deux pays pour la médaille d’or du marathon masculin. Les deux favoris étaient le kényan Wilson Kipsang et l’éthiopien Kenenisa Bekele. Finalement, c’est Stephen Kiprotich de l’Ouganda qui a remporté la médaille d’or, mais la rivalité entre le Kenya et l’Éthiopie a été mise en évidence.

L'Île Maurice accueille les Championnats d'Afrique d'athlétisme avec l'Algérie mais sans le Maroc

L’Ethiopie, reine du demi-fond

L’un des athlètes les plus célèbres d’Ethiopie est Haile Gebrselassie, qui est considéré comme l’un des plus grands coureurs de tous les temps. Gebrselassie a remporté deux médailles d’or olympiques et a établi de nombreux records du monde au cours de sa carrière, notamment sur les distances de 5 000 mètres et 10 000 mètres.

Un autre athlète célèbre d’Ethiopie est Kenenisa Bekele, qui a remporté plusieurs médailles d’or olympiques et a établi plusieurs records du monde sur les distances de 5 000 mètres et 10 000 mètres. Bekele est également connu pour avoir remporté plusieurs titres mondiaux de cross-country.

D’autres athlètes éthiopiens célèbres incluent Tirunesh Dibaba, qui a remporté plusieurs médailles d’or olympiques et a établi plusieurs records du monde sur les distances de 5 000 mètres et 10 000 mètres, ainsi que Meseret Defar, qui a également remporté plusieurs médailles d’or olympiques et a établi plusieurs records du monde sur les distances de 5 000 mètres et 10 000 mètres.

A lire aussi :   Rando : Comment pratiquer la randonnée pédestre ?

Le Kenya, roi du marathon

L’un des athlètes les plus célèbres du Kenya est Kipchoge Keino, qui a remporté deux médailles d’or aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968. Il a également établi plusieurs records du monde au cours de sa carrière. Keino est également connu pour avoir fondé l’orphelinat de Kip Keino à Nairobi, qui offre un refuge pour les enfants vulnérables.

Un autre athlète célèbre du Kenya est David Rudisha, qui est considéré comme l’un des meilleurs coureurs de 800 mètres de tous les temps. Rudisha a remporté deux médailles d’or olympiques consécutives en 2012 et 2016, et il détient également le record du monde sur la distance. En 2020, Eliud Kipchoge a pris la suite avec le titre olympique puis le record du monde en 2022.

D’autres athlètes kenyans célèbres incluent Tegla Loroupe, qui a remporté plusieurs marathons internationaux et a établi plusieurs records du monde, ainsi que Paul Tergat, qui a remporté cinq titres mondiaux de cross-country et a détenu le record du monde du marathon pendant plusieurs années.

La rivalité Kenya-Ethiopie en athlétisme est l’une des plus célèbres du monde. Les deux nations ont produit certains des meilleurs coureurs de fond et de demi-fond de l’histoire de l’athlétisme. Au fil des ans, ces deux pays ont dominé la scène mondiale de l’athlétisme, en particulier dans les disciplines de course de fond.

Bien que la rivalité soit intense, elle a également conduit à une amitié profonde entre les athlètes des deux pays. Les coureurs kenyans et éthiopiens s’entraînent souvent ensemble et se soutiennent mutuellement lors des compétitions internationales. Cette amitié est fondée sur le respect mutuel et sur la reconnaissance de la qualité des performances de l’autre.

La rivalité entre le Kenya et l’Ethiopie est également un rappel de la puissance de l’athlétisme africain et de l’impact positif qu’il peut avoir sur les communautés locales. Les athlètes de ces deux pays ont inspiré des générations d’athlètes africains et ont mis en lumière la force et la résilience du continent.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *