En quoi consiste le trading d’options ?

2040 0
trading

Les marchés financiers regorgent de produits dérivés. Parmi ceux qui sont les plus utilisés, se trouvent les options. Elles peuvent servir à acheter ou à vendre de nombreux sous-jacents. Mais comment fait-on pour trader des options et quels sont ces avantages et désavantages ? En voici la réponse.

Qu’est-ce qu’une option ?

Le trading d’options est une stratégie que de nombreux professionnels du secteur financier utilisent dans différentes situations. Comme son nom l’indique, une option offre la possibilité à un investisseur d’acheter ou de vendre un sous-jacent à une date ultérieure. Le trading d’une option se fait donc sous la forme d’un contrat dans lequel est inscrit le cours du sous-jacent à la date de signature, la quantité qui sera transigée, et la date d’échéance. Durant cette période, la personne ayant acquis l’option pourra l’utiliser ou non, selon l’évolution du cours du sous-jacent en question. Si celui-ci se dirige dans le sens où l’investisseur pensait qu’il irait, alors il pourra bénéficier d’un gain de capital en faisant valoir cette option. Sinon, il la laissera venir à échéance, perdant ainsi seulement le coût d’acquisition de celle-ci (la prime).

trading options

Option d’achat et option de vente

Lorsqu’un investisseur acquiert une option, il doit choisir d’être acheteur ou vendeur de celle-ci. Dans le langage boursier, l’option d’achat se nomme « call », alors que l’option de vente se nomme « put ». Elles servent à des objectifs opposés.

Si un détenteur de portefeuille boursier décide d’acquérir une option d’achat, il exprime ainsi son opinion sur le cours futur du sous-jacent. En effet, par cette action, il indique qu’il pense que le cours va augmenter durant la période où l’option sera valide. S’il devait avoir raison, alors le détenteur de l’option pourrait ainsi bénéficier d’un prix plus bas pour un sous-jacent ayant alors un cours plus élevé qu’à l’origine. Cela lui apporterait donc une plus-value monétaire.

L’option vente est exercée dans le cas inverse. Si l’investisseur considère que le sous-jacent va perdre de la valeur dans le futur, alors il choisira le put (option de vente). Il en sortira gagnant financièrement uniquement si le cours du sous-jacent perd de sa valeur par rapport à la date initiale du contrat. Dans les deux cas, si celui qui a acquis l’option avait tort, il ne perdra uniquement que le montant réglé pour l’acquisition de l’option, et celle-ci se terminera sans aucune autre obligation de la part de qui que ce soit.

A lire aussi :   Présentation d’eToro et du fonctionnement des CFD

Quels sont les avantages et désavantages des options ?

L’avantage principal des options est que contrairement aux autres contrats à terme, tels que les futures, il n’y a aucune obligation de procéder à la transaction, une fois arrivé à la date d’échéance. Il n’y aura donc pas de pertes additionnelles ajoutées à la prime payée au départ. Cela est extrêmement important, car les pertes encourues par des futures peuvent être conséquentes.

Le seul désavantage d’une telle transaction, est que si le résultat ne tourne pas en faveur de celui qui a acquis l’option, il ne lui restera plus rien, alors qu’il a tout de même payé une prime pour obtenir l’option, au départ.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *