Vol de votre vélo, comment réagir rapidement ? Ce que vous devez faire et savoir

86 0
Beau velo

Si vous êtes un adepte des déplacements en vélo, à moins de pédaler chaque jour sous une bonne étoile, il arrivera malheureusement que vous vous fassiez voler votre vélo. Une erreur d’inattention en attachant votre vélo, un anti-vol de mauvaise qualité ou encore un voleur inventif auront peut-être raison de votre moyen de transport favori et vous vous retrouverez alors avec vos petits pieds pour vous déplacer.

S’il reste compliqué de prévenir ce genre d’incidents tant les voleurs sont nombreux dans cette catégorie, vous pouvez toujours réagir du mieux possible une fois que vous avez constaté la disparition de votre bien.

Surtout avant de traiter le vol comment éviter de se faire voler son vélo ?

Un conseil qui vient très certainement en retard vous direz, mais c’est pourtant le plus capital pour votre prochain vélo. Prévenez les vols en vous équipant correctement avec un bon cadenas, pas un cadenas à câble qui est très facile à couper, mais un vrai cadenas en U ou à chaine.

Vous devez sécuriser votre vélo, le laisser dans un endroit fermé n’est pas toujours possible donc pour se prémunir des vols de vélos, le seul moyen efficace est d’acheter un antivol de vélo incassable en U ou à chaine et surtout de le choisir d’une marque reconnu est testé par des experts.

Pour vous aider à vous repérer, vous trouverez bien sûr des sites de conseil mais aussi mais surtout quelques certifications vous indiquant la résistance du cadenas face au voleur comme Sold Secure ou Art pour les plus connus.

Cadenas à chaîne

Une déclaration de perte est indispensable

Pour commencer, vous allez devoir vous rendre dans un commissariat afin de signaler le vol de votre vélo et déposer plainte par la même occasion. S’il fait 35 degrés à l’ombre et que votre envie principale est de vous jeter dans la mer, nous sommes navrés de vous décevoir, mais vous devez en passer par là pour qu’une enquête soit ouverte, et surtout, pour que votre assurance vous rembourse.  Le dépôt de plainte s’effectue rapidement, le plus compliqué est souvent de patienter avant qu’un représentant des forces de l’ordre ne vous prenne en charge.

Vous vous en doutez, il y a peu de chances pour que votre vélo soit miraculeusement retrouvé, et encore moins en bon état, mais tout du moins, votre plainte servira à établir des statistiques de vols dans votre quartier ou même dans votre ville. Si vous n’avez vraiment pas envie d’attendre plusieurs heures dans le commissariat, vous pouvez toujours remplir un formulaire en ligne afin qu’un agent vous contacte pour une rencontre réelle.

Par la suite, n’hésitez pas à prendre contact avec les associations de votre ville, notamment sur les réseaux sociaux. Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour retrouver votre vélo. Si jamais votre bien à été marqué par le Bicycode, vous aurez une chance supplémentaire de remettre la main dessus.

Des recherches parfois fructueuses

Selon la valeur de votre vélo, vous aurez peut-être envie de le récupérer dans les plus brefs délais. Vous allez devoir agir vite, en faisant par exemple le tour du quartier dans lequel a été volé votre bien. Ne vous y trompez pas, ce moyen de locomotion est fort simple à revendre, il n’est pas immatriculé comme le serait une voiture. Il se peut également que votre voleur s’en serve lui-même et le laisse dans une rue le temps de rentrer chez lui.

N’oubliez pas qu’un voleur pense toujours être à l’abri du vol, puisque le méchant de l’histoire, c’est lui.

Une assurance qui peut vous rembourser

Si vous avez dépensé une grosse somme pour acquérir votre vélo, sans doute l’avez-vous assuré en cas de vol ou d’accident, vous pouvez penser aussi votre assurance habitation. Toutefois, les assurances placent toujours des clauses d’application dans les contrats, par exemple, votre vélo ne sera peut-être pas assuré la nuit s’il est dans la rue, ou encore de jour si vous n’avez pas la facture de votre antivol à présenter. Tentez tout de même votre chance, cela ne vous coûtera rien et vous pourrez peut-être percevoir une indemnité suffisamment importante pour vous acheter un nouveau compagnon de route !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *