Vélo électrique : ses inconvénients

246 0
inconvénients vélo

Depuis quelque temps, l’utilisation des vélos électriques est conseillée par les membres du gouvernement mondial. Ces véhicules à deux roues motorisés sont très avantageux par rapport aux autres moyens de transport disponible dans le monde. En passant par les atouts sur l’environnement et les avantages sur la circulation, ils sont devenus les transports préférés de tous. Mais comme dans le cas de toute chose, il y a des inconvénients à son utilisation. Alors quels sont les inconvénients des vélos électriques ? Voici pour vous les réponses à cette question.

Les limites de vitesse

Ce n’est pas la loi sur la limitation qu’on veut citer ici, mais la capacité en termes de vitesse des vélos électriques. En effet, la vitesse de ces derniers est très limité car ils ne peuvent pas aller au-delà de :

  • 25 km/h pour les modèles normaux.
  • 45 km/h pour les sportifs.

C’est un très grand problème pour les amateurs de vitesse qui cherche une meilleure performance que chez les vélos classiques. Et cela, même avec les modèles de grande vitesse nommés Speed-Bikes. Mais malgré cela, les amateurs de nouvelle expérience ne cessent de se tourner vers ces vélos.

Un grand impact environnemental

C’est vrai que lors de l’achat d’un vélo électrique, il est toujours assuré que ce dernier est un coup de pouce pour l’environnement planétaire. Mais cela ne touche que la qualité de l’air. En effet, l’utilisation des vélos électriques diminue considérablement l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Mais par ailleurs, les vélos électriques détruisent la qualité du sol ou du moins une de ces composants. C’est la batterie du vélo électrique qui pollue le sol avec :

  • Le plomb.
  • L’acide.

Étant composé de matière non dégradable, les batteries des vélos électriques sont un vrai danger pour la planète.

vélo électrique

Un poids excédant la normalité pour un vélo

En effet, un vélo électrique sort des normes de poids des vélos classiques. Avec les pièces qu’on lui a ajoutées pour le motoriser, il est plus lourd que les vélos classiques. En comparaison, ils peuvent avoir une différence de poids entre 10 à 15 kg.

Suivant le modèle de votre vélo électrique, les pièces aussi varient. Ce qui entraine la grande différence de poids présente. Il faut donc une grande force pour les transporter jusqu’à la coffre de votre voiture. Ce n’est pas évident lors qu’en plus de la structure déjà en métal, on a en plus :

  • Un moteur.
  • Une batterie.
  • Un système d’assistance électrique intégré.

Des frais de réparation très coûteux

En investissant dans l’achat d’un vélo électrique, vous vous éviter les frais d’entretien qui sont assez haut pour les vélos classiques. Mais c’est au cout des réparations que les vélos électriques sont les plus difficiles.

En effet, en cas de problème sur un vélo électrique, les frais de réparation sont exorbitants. Avec la technologie qui les compose, il faut un vrai technicien pour les réparations.et dans les situations où il faut remplacer une pièce, le prix de cette dernière n’est pas donné.

Un prix peu accessible

C’est vrai qu’un vélo électrique est durable. De ce fait, c’est un investissement rentable. Mais savez-vous que ce prix n’est pas accessible à tout le monde. Le prix d’un vélo électrique est de plusieurs milliers d’euro, ce qui n’est pas donné au grand monde.

Suivant la qualité du moteur et la marque du vélo, le coût d’un vélo électrique varie, soit :

  • Commençant à 1500 euros pour les modèles simples.
  • Allant jusqu’à 5000 euros pour les vélos de grandes marques.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *