Assurance loyers impayés : qui la paye entre le propriétaire et le locataire ?

271 0
assurance-impaye

L’assurance prend en charge le loyer pendant les mois où le locataire cesse de payer et jusqu’à ce que le locataire quitte la propriété ou qu’un accord soit conclu. L’assurance couvrira les dépenses du propriétaire, comme les dommages causés à la propriété par le locataire ou les frais d’avocats et de notaires en cas de procédure d’expulsion. L’assureur effectuera une étude de la solvabilité du locataire pour savoir s’il y a un risque que celui-ci cesse de payer. Enfin, la compagnie d’assurance s’occupera des démarches documentaires à effectuer si le cas se présente, comme rédiger une assignation au locataire ou proposer un conseil juridique.

L’assurance à la charge du propriétaire

Comme vous pouvez le constater, l’assurance locataire est conçue pour protéger le propriétaire et non le locataire. C’est le principal argument qui suscite des réactions sur les forums et blogs Internet, où les locataires en colère ne comprennent pas pourquoi leur propriétaire leur demande de souscrire une assurance locataire. Toutefois, la vérité est que le paiement de cette assurance peut également profiter au locataire.  C’est donc le propriétaire qui doit souscrire un  contrat d’assurance garantissant le recouvrement en cas de locataire qui ne paie pas son loyer ou qui a causé des dommages au bien. Seulement, pour faire la demande, il doit remplir certaines conditions pour souscrire une assurance loyers impayés, comme l’exigent les compagnies d’assurance.

loyers-impayes

Est-il dans l’intérêt du locataire de payer une assurance locative ?

Oui, il pourrait être avantageux pour le locataire de payer une assurance locative. Aujourd’hui, les propriétaires demandent une série de garanties pour louer leurs appartements qui sont très contraignants pour la plupart des intéressés : deux mois de caution, mois en cours, mois d’avance, étude de solvabilité et garanties personnelles ou bancaires. Cette dernière garantie est la plus chère et la plus inaccessible pour les locataires, car elle nécessite le dépôt de plusieurs mois de loyer. Finalement, ce type d’exigences signifie que les locataires solvables n’ont pas la capacité économique d’accéder à un logement. Toutefois, ces pratiques sont surmontées grâce à l’assurance des locataires. De nombreux propriétaires acceptent déjà cette garantie comme une garantie valable au lieu de devoir payer une garantie ou un dépôt trop élevé pour louer leur appartement. Par conséquent, si l’assurance locative contractée est abordable, il pourrait être beaucoup plus rentable pour le propriétaire de la payer. Toutefois, si le propriétaire continue à demander les mêmes garanties que celles mentionnées ci-dessus et, en plus, le paiement de l’assurance, le locataire n’aura aucun avantage à la payer.

Le propriétaire peut-il obliger le locataire à payer l’assurance loyer ?

Le propriétaire ne peut pas obliger le locataire à payer l’assurance. Toutefois, il est vrai que le propriétaire peut rejeter un candidat locataire et en chercher un autre si le locataire n’accepte pas la clause du contrat. Cette question est celle qui suscite le plus de débats, car le propriétaire peut être considéré comme étant dans une position de pouvoir vis-à-vis du futur locataire. Cependant, le fait est que la loi soutient le propriétaire qui demande au locataire de prendre en charge l’assurance. Donc, pour résumer : le propriétaire devrait être celui qui paie l’assurance, mais s’il ne veut pas le faire, il peut demander au locataire de le faire. Pour s’assurer que le locataire ne manque pas de payer, il est conseillé de payer l’assurance par prélèvement automatique sur le compte bancaire du propriétaire et de demander au locataire d’inclure le montant dans le loyer mensuel.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *