Quel est l’intérêt d’un marché public ?

446 0
marché public

Un marché public, en avez-vous déjà entendu parler ? C’est un terme qui peut paraître un peu flou et compliqué à définir, mais il permet en fait de qualifier les contrats qui sont passés entre un acheteur public, comme par exemple le gouvernement ou la mairie, et une entreprise. Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur ce sujet très vaste qui prend en compte beaucoup de notions, nous vous laissons découvrir notre article. Bonne lecture !

Les 3 grands principes d’un marché public

Avant tout, rappelons qu’un acheteur public correspond à un organisme public : il peut s’agir de l’État ou encore d’une collectivité par exemple. Le but d’un marché public est d’établir le cadre d’une relation commerciale entre cet acheteur, qui a besoin de travaux, de fournitures ou de services, et son prestataire. Pour choisir son prestataire, l’organisme public doit respecter vigoureusement 3 grands principes :

L’égalité de traitement : tous les candidats (et donc les prestataires) souhaitant répondre à cette offre de marché public doivent être traités également. Aucun favoritisme, pour quelque raison qu’il soit, ne doit être exercé. Ainsi, l’annonce d’offre rédigée par l’organisme public doit être objective et donner les mêmes informations à tous les candidats ;

La liberté d’accès : tout le monde doit pouvoir accéder et avoir connaissance de ce marché public. De ce fait, l’organisme est obligé de publier son appel d’offres dans des journaux officiels d’annonces légales ;

La transparence : l’attribution d’un marché public est faite en toute transparence. De ce fait, tout le monde doit avoir la possibilité de vérifier que la procédure suit bien les deux premiers principes ; l’organisme s’engage à expliquer les motifs de refus aux candidats qu’il n’aurait pas retenus.

intérêt marché public

Le fonctionnement d’un marché public

En gros, quand un organisme public a besoin d’obtenir une prestation de service, de compléter son stock en fournitures ou encore de réaliser des travaux, il rédige et publie un appel d’offres. On définit cet appel d’offres comme l’avis de marché public, qui résume les exigences et les besoins de l’organisme public. À partir de ce moment-là, plusieurs acteurs répondent à cet appel d’offres dans le but de signer un contrat avec cet organisme. L’objectif est de mettre en avant et en valeur ses qualités, ses particularités, ses spécificités : tout simplement se démarquer et séduire l’organisme. Comme expliqué précédemment, l’organisme se charge ensuite de trier les candidatures en respectant les 3 principes des marchés publics. Enfin, il fait son choix et opte pour l’entreprise ou la structure correspondant le plus à ses attentes, en se basant sur certains critères : qualité de la prestation, prix… Il n’est bien-sûr pas évident de comprendre comment fonctionne un marché public, et nous vous conseillons fortement de suivre des formations dédiées à ce sujet si celui-ci vous intéresse. Nous pouvons par exemple vous proposer les formations marchés publics d’ACP Formation, qui sont très complètes et qui vous permettront d’approfondir vos connaissances. Cliquez ici si vous souhaitez vous y inscrire !

Nous espérons que nous aurons su répondre à vos interrogations concernant le terme de marché public ; vous avez encore bien des choses à apprendre sur ce sujet, donc nous vous laissons approfondir vos recherches, ou suivre des formations spécialisées !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.