Tout savoir sur le transport funéraire

190 0
voiture de funérailles

Le transport mortuaire est un passage obligé à prendre en compte pendant l’organisation des obsèques. Il consiste à procéder au transport du corps avant et après la mise en bière. Cette opération nécessite toutefois la réalisation de certaines démarches administratives. Pour vous faciliter la tâche, il existe des transporteurs funéraires pouvant vous faciliter le règlement des paperasses.

Le transport de la dépouille avant la mise en bière

Ce type de transport est pratiqué lorsque la famille éplorée exprime le désir d’exposer le corps du défunt à visage découvert. Dans ce cas, il permet aux parents, alliés et amis de se recueillir une dernière fois avant l’inhumation. Malgré le fait qu’il soit bénéfique à la famille du défunt, ce transport est soumis à certaines exigences. Tout d’abord, lorsque le décès survient, il faut qu’un médecin le constate et en analyse les causes.

En réponse, le médecin émet un certificat nécessaire avant inhumation et stipulant que le défunt ne souffrait d’aucune maladie dangereuse. Ensuite, la région où a lieu le décès doit être obligatoirement informée avant toute mise en bière. Ainsi, lorsque quelqu’un décède par exemple à Lyon, la mairie lyonnaise doit être tenue informée. De plus, il est formellement interdit d’utiliser des véhicules à usage personnel pour transporter le corps de défunt. Seuls les véhicules mortuaires réfrigérés sont admis. Cliquez ici pour en savoir plus sur le transport funéraire.

voiture funérailles

Le transport du corps après la mise en bière

Cette catégorie de transport se fait avant les cérémonies funéraires. Ici, le transporteur funéraire utilise généralement des corbillards pour transférer le corps vers le lieu de mise en bière qui peut être un funérarium, un crématorium, le domicile ou l’hôpital.

Il convient aussi de savoir qu’une fois le cercueil fermé, il faut attendre au moins cinq années avant de procéder à sa réouverture. En outre, cela n’est possible que sous l’instruction du procureur de la République.

Comment rapatrier le corps du défunt depuis ou vers l’étranger ?

Beaucoup de familles françaises peuvent choisir de rapatrier les corps de leurs proches décédés à l’étranger. Tout comme beaucoup d’étrangers résidant sur le sol français peuvent décider d’enterrer leurs défunts dans leurs pays de provenance. Quel que soit le cas, la dépouille devra être transportée par fret aérien.

Mais bien avant, certaines formalités doivent être remplies auprès de certaines entités comme les consulats, les ambassades et les autorités locales. Pour s’assurer de leur effectivité, il est recommandé de se tourner vers un transporteur funéraire habilité à le faire. Avec son expérience et son savoir-faire, le transport funéraire vous aide à remplir les formalités nécessaires pour le rapatriement du corps du défunt. Ce dernier doit disposer de représentants internationaux qui seront chargés d’accélérer les démarches afin de vous donner satisfaction dans un laps de temps.

En résumé, le transport de la dépouille apparaît comme un chemin périlleux. C’est sans doute pour cela qu’il faut le confier à des transporteurs funéraires pouvant vous fournir des prestations de qualité. Que cela soit avant ou après la mise en bière ou qu’il s’agisse d’un rapatriement de corps, la rigueur doit toujours être de mise.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *