Les soft skills chez les cadres du marketing

454 0
cadres du marketing

Les softs skills ont le vent en poupe. Bien plus qu’un simple effet de mode, les employeurs cherchent de plus en plus à les détecter et à les identifier chez leurs collaborateurs et à les analyser chez leurs futurs talents.

Bien souvent, les magazines spécialisés dans les ressources humaines ont vanté leurs vertus. Et désormais, un niveau de compétence et à CV égal, ce sont souvent les soft skills qui font la différence entre deux candidats.

Cette logique est particulièrement vraie chez les cadres du marketing et de la communication. Ces métiers sont orientés vers des pôles de création et du relationnel et nécessitent une appétence particulière vers la nouveauté et la curiosité. Métiers de l’urgence, il requiert une attention de tous les instants et une gestion du stress pour pouvoir être efficace dans des délais les plus courts.

Vous l’aurez compris, les soft skills sont en train de prendre le pas sur les compétences métiers et transverses.

Pourquoi une telle importance ?

Les employeurs attendent désormais beaucoup plus de leurs cadres et de leurs managers que de simples compétences techniques et métiers. Être cadre aujourd’hui signifie avant tout être un spécialiste qui sait faire preuve d’une polyvalence à toute épreuve.

Désormais ce sont plus d’un cadre sur deux de la fonction marketing  qui exercent des fonctions managériales selon le cabinet de recrutement en marketing Trajektoire[s] .

1/6  de ces professionnels gèrent des budgets et environ 1/3 des postes nécessitent une parfaite maîtrise de l’anglais.

Le cadre qui exerce dans la fonction marketing doit donc être un véritable touche-à-tout disposant de multiples compétences à la fois techniques, transverses et comportementales.

Au niveau du savoir être, une certaine intelligence relationnelle et émotionnelle est désormais exigée à la fois pour travailler avec les autres départements mais également au sein des équipes dirigées.

soft skills

Comment les identifier : nos conseils

Au sein de notre cabinet en recrutement sur Paris , nous avons identifié plusieurs variables permettant d’identifier au mieux ces fameux soft skills :

  • le premier consiste à former ses équipes sur ce que sont ces soft skills. C’est la manière la plus efficace pour les détecter
  • le deuxième consiste à créer un groupe de réunion au sein même d’un département de l’entreprise pour pouvoir croiser les regards sur les compétences détenues par chaque collaborateur
  • enfin, il est possible de détecter ces soft skills à travers des tests de personnalité et d’intelligence tels le DISC. Ces tests internationaux sont particulièrement renommés et sérieux et permettre de se faire une idée très précise sur le sujet.

Ce travail vous permettra déjà de rendre compte de l’efficacité des soft skills et de mobiliser le savoir-être de chacun de vos collaborateurs de manière optimale. Bien entendu, lors d’un futur recrutement, vous saurez alors précisément desquelles vous aurez besoin pour chaque poste déterminé.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *