4 inventions accidentelles qui n’auraient pas dû exister

240 0
inventions accidentelles

Parfois, les inventions les plus emblématiques surviennent par hasard. Saviez-vous que le Coca-Cola était un médicament, et que le micro-ondes aurait dû vous aider à voir dans le noir ? Voici 4 produits et objets mythiques, qui montrent que la frontière entre chance et innovation est parfois bien mince…

1. Le Coca-Cola : un banal médicament

Il est difficile de surestimer l’influence de Coca-Cola sur toutes les cultures. La bouteille rouge s’est imposée comme le soda le plus consommé au monde, au point qu’on en trouve parfois dans des endroits où des bouteilles d’eau sont inaccessibles. En 2020, la firme affichait ainsi 33 milliards de dollars de revenus. Mais la marque a fait bien du chemin avant de devenir une boisson sucrée si plébiscitée…

À l’origine, elle s’est fait connaître dans le secteur de la santé et des médicaments. On doit l’invention du Coca-Cola à John Pemberton, un pharmacien. Le mélange, qui contenait à l’époque du vin et de l’extrait de coca, et censé être un médicament soignant les maux de tête et les troubles nerveux. Mais l’alcool ayant été interdit à Atlanta en 1885, l’inventeur s’est vu obligé d’enlever le vin, et d’en faire un sirop à mélanger avec de l’eau gazeuse. Le résultat, c’est le Coca-Cola qu’on connaît tous aujourd’hui

2. La roulette : une recherche de mouvement perpétuel

On connaît surtout Blaise Pascal pour son ouvrage philosophique appelé « Pensées », mais le philosophe, mathématicien et physicien est aussi responsable d’une invention particulière : la roulette. À l’origine, Pascal souhaitait créer un mécanisme de mouvement perpétuel, et il expérimentait à ce sujet. La solution n’a jamais été trouvée, ni par lui, ni par un autre inventeur. Mais ses recherches ont permis d’élaborer ce qui deviendra le mécanisme principal des roulettes de casino.

Depuis, la roulette est devenue le jeu le plus emblématique du casino. Classe et sophistiquée, elle s’est fait sa place en tant qu’incontournable des salles de jeu. Par ailleurs, elle a été déclinée en plusieurs styles, depuis la roulette française jusqu’à la roulette américaine en passant par la roulette online multijoueur… Nul doute que Blaise Pascal n’aurait pas pu prévoir son influence dans le domaine des jeux en ligne !

inventions produits

3. Les chips de pommes de terre : de « mauvaises » patates

Les chips de pommes de terre sont devenues un tel incontournable qu’on oublie qu’il a bien fallu les inventer. Et ce n’est pas la marque Lay’s qui les a créées en premier, loin de là ! Elles ne sont en effet pas venues d’un éclair de génie, mais plutôt de l’agacement d’un cuisinier.

En 1853, le chef du restaurant Carey Moon Lake House, à New York, essaya de satisfaire un client qui avait commandé de banales frites de pommes de terre. Mais ce client était exigeant, et il a renvoyé plusieurs fois son assiette, exigeant des frites toujours plus fines et croustillantes. Excédé, le chef a fini par couper les pommes de terre extrêmement fines avant de les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient dures, afin de clouer le bec au client. Mais ce dernier a adoré le plat, et les chips de pommes de terre se sont ainsi popularisées…

4. Le micro-ondes : un ancien radar anti aérien

L’arrivée du micro-ondes a été révolutionnaire pour le monde moderne. Il a permis de promouvoir des modes de cuissons plus rapides, et d’épargner de longs temps de cuisson. Au point qu’il entrait en concurrence directe avec le domaine des restaurants, aux États-Unis. Mais à l’origine, il n’était pas voué à exister.

Dans les années 30, le scientifique Percy Spencer effectuait des recherches pour développer un radar aérien, afin de détecter les avions ennemis à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. En essayant d’améliorer la technologie utilisée, Percy Spencer s’est rendu compte qu’une barre chocolatée était en train de fondre dans sa poche lorsqu’il s’en approchait. Il a donc tenté l’expérience avec du maïs, et les grains se sont transformés en pop-corn… Le premier micro-ondes a été proposé au public en 1947, et il est devenu l’incontournable que nous avons presque tous dans nos cuisines…

Ces inventions n’auraient jamais dû exister si les personnes qui les ont inventées avaient suivi le chemin dans lequel ils étaient engagés. Parfois, pour entrer dans les livres d’histoire, il faut donc autant de talent que de chance !

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *