5 conseils pour réussir un pique-nique à tous les coups

153 0

L’été n’est pas encore fini et l’arrière-saison réserve le plus souvent des journées splendides idéales pour organiser un pique-nique en famille ou entre amis !  Voici nos 5 conseils pour le réussir à tous les coups.

Le pique-nique représente un véritable moment de détente et de plaisir à partager avec ses amis ou sa famille au cours d’une excursion, d’un voyage ou simplement lors d’un dimanche en forêt, aux bords d’une rivière ou d’un fleuve.

Parfois on peut être stressé à l’idée d’en organiser un. Est-ce qu’on n’a rien oublié ? Est-ce que la nourriture restera fraiche ? Est-ce qu’on va trouver un bel endroit où se poser ? Bref, de nombreuses questions peuvent surgir et gâcher le moment.

Voici les meilleurs conseils pour réussir votre pique-nique sans qu’il soit une « prise de tête » !

1. Choisir le bon endroit

Le cadre est essentiel. Choisir un spot unique ou dépaysant est un ingrédient clé pour un pique-nique réussi. Souvent on pense qu’au cours de la balade on trouvera un endroit où se poser. Mais concrètement, il est conseillé de le déterminer à l’avance quand c’est possible. L’idéal est de l’envisager au 2/3 du parcours. Ainsi après le repas il ne restera plus qu’1/3 à faire. Difficile de marcher 3 heures sous le soleil après un pique-nique généreux !

2. Manger frais

La plupart du temps quand on pense pique-nique on pense jambon, cornichons, pâté… Bien qu’ils soient, à juste titre, des composantes essentielles de la partie, il ne faut pas négliger les produits frais. Les fruits et légumes feront plaisir à tout le monde. Par exemple, des tranches de melon que l’on peut piquer avec un cure-dent ou une fourchette peuvent faire tout à fait l’affaire.

L’avantage des produits frais c’est qu’ils permettent de combattre la fatigue et d’affronter la chaleur.

3. Avoir le bon matériel

Il est préférable de se servir de vrais couverts plutôt que ceux en plastique. Non seulement c’est plus agréable mais en c’est aussi bien plus écologique. Autrement, pour les aliments, les boîtes Tupperware (1) qui sont réutilisables, sont idéales. En ce qui concerne les boissons, chacun devrait posséder sa gourde. Vous pouvez aromatiser l’eau avec du citron, du concombre ou de la menthe.

Une gourde peut aussi servir pour contenir un gaspacho ou une bonne soupe aux légumes en hiver.

Au sol, afin d’éviter les tiques et autres bestioles des plaids feront tout à fait l’affaire.

4. Partager le repas

Le pique-nique est un moment de grande convivialité et de partage. Chacun apporte sa spécialité ou un délice de son frigo. Celui ou celle qui s’y connaît en pâtisserie s’occupe du dessert.

Les tartinables comme le caviar d’aubergines ou le tarama peuvent être pratiques à partager, tout le monde peut piocher dedans avec les crudités. L’avantage d’un pique-nique c’est qu’il n’y a pas vraiment de règles : vous pouvez commencer par le fromage, puis manger un dessert, faire un break, puis attaquer une entrée. C’est la liberté !

5. Surveiller la météo

La météo joue un rôle important dans le choix de ce que vous allez emporter pour votre pique-nique. En cas de chaleur, par exemple, vous n’allez pas mettre du poisson cru dans votre Tupperware ou du beurre qui risque de tourner. Il en va de même pour les fruits fragiles ou les fraises.

En montagne, le froid peut modifier la texture de certains aliments comme les bretzels ou les brioches. Lors d’un pique-nique au ski vous pouvez prévoir du far breton : il résiste à toutes les températures et il aide à bien tenir.

En suivant ces quelques conseils vous profiterez pleinement de vos pique-niques et en ferez à chaque fois une expérience unique !

1. Voir la promo Tupperware sur la gamme complète pour le pique-nique.