Comment bien choisir son défibrillateur

187 0

Le défibrillateur est un appareil couramment exploité dans le domaine de la médecine et plus particulièrement en cardiologie. C’est un outil qui sert à administrer un choc électrique externe à un patient présentant des troubles du rythme cardiaque ou un état d’arrêt cardiaque. En général, il est composé d’un bloc électrique et d’un moyen de transmission du courant électrique. Le DAE ou défibrillateur automatisé externe est le modèle le plus utilisé. Dans cet article, nous faisons le point sur quelques facteurs à prendre en compte pour l’achat d’un bon défibrillateur de manière générale et d’un bon DAE en particulier. 

Les critères fondamentaux

Les critères suivants sont indispensables pour le choix d’un bon défibrillateur : l’agrément, le type d’onde, le modèle adultes/enfants, la sensibilité et l’énergie délivrée. Les défibrillateurs possédant l’agrément FDA sont réputés pour la qualité des composants utilisés. Par conséquent, l’agrément FDA est donc vivement recommandé pour le choix de cet appareil. Le type d’onde a une grande influence sur les tissus du myocarde. Deux types d’ondes sont généralement utilisés : les ondes monophasiques et les ondes biphasiques. Les deux ondes présentent la même efficacité. Elles se distinguent par contre par leur puissance. Un bon défibrillateur doit être capable de délivrer des chocs électriques adaptés aussi bien aux enfants qu’aux adultes. 

L’énergie du choc se situe approximativement autour de 180 J pour les adultes et de 80 J pour les enfants. La sensibilité est une grandeur qui aide à détecter la moindre activité cardiaque chez le patient. Les défibrillateurs dont la sensibilité varie entre 80 et 100 uv sont conseillés. Quant à l’énergie délivrée, la recommandation suivante est importante : l’énergie du choc initial est inférieure à celle du choc additionnel. La notice fournie par le constructeur est utile pour en savoir plus sur les quantités d’énergie à administrer à la personne en insuffisance cardiaque.

Les critères secondaires

 Le wifi et l’électrocardiogramme sont d’autres critères moins importants qui peuvent entrer en jeu lors du choix d’un bon défibrillateur. A l’ère de l’internet, le wifi peut sembler être un facteur important. Cependant cette option n’a pas un impact direct sur la survie des patients. L’affichage de l’électrocardiogramme peut s’avérer opportun dans certaines situations. Toutefois, son utilisation par les novices n’est pas recommandée. 

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *