Chercher un repreneur avec la loi Florange

255 0

Certaines sociétés peuvent abandonner leur structure sans forcément se soucier du devenir des salariés qui sont alors licenciés. Par contre, lorsque les entreprises sont conséquentes, elles sont contraintes de procéder à la recherche d’un repreneur avec la loi Florange. Vous pouvez alors confier cette tâche à un professionnel puisqu’il aura les connaissances suffisantes pour vous accompagner dans toutes les démarches, car elles peuvent être plus ou moins laborieuses en fonction de votre domaine d’activité.

Les enjeux majeurs pour les sociétés

Les repreneurs potentiels peuvent être trouvés rapidement si vous avez les réseaux spécifiques. En fonction de votre effectif, de vos activités et de votre site, vous pourrez facilement avoir une personne intéressée, mais confier son projet à ces experts est beaucoup plus simple et rapide.

  • Vous pouvez organiser la cession qu’elle soit partielle ou totale dans les meilleures conditions.
  • Vous pourrez alors tenir compte des atouts du site et des synergies pour le repreneur.
  • Le savoir-faire est aussi important pour être certain que le repreneur aura les compétences pour reprendre votre activité.
  • Le projet de recherche sera alors mis en oeuvre en prenant en compte toutes ces données très importantes.

Des compétences pointilleuses pour ces recherches

Ce professionnel peut alors vous épauler en toute transparence bien sûr, il pourra participer à tous les échanges avec le Comité d’Entreprise, le territoire ainsi que les services de l’État. La prise de contact est rapide et vous aurez une approche confidentielle pour être certain que vos activités ne seront pas divulguées. En effet, certaines sociétés ne veulent pas s’étendre sur le sujet, car il n’est jamais simple d’évoquer une cession. Cette plateforme spécialisée pourra aussi respecter tous les termes de la loi Florange afin de constituer un fichier avec des contacts à la fois ciblés et qualifiés. Vous ne perdrez donc pas votre temps en épluchant tous les dossiers.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *