Webmarketing : Qu’est ce que le référencement naturel ?

290 0
referencement

On en parle encore et encore, et il y a de quoi. L’expression « référencement naturel » est l’une des plus célèbres quand il s’agit de visibilité sur Internet. Mais en réalité, sait-on vraiment tout ce qu’il y à savoir sur le référencement naturel ? Voyons de plus près.

S’approprier le concept de référencement naturel

seoPar définition, le référencement naturel est un ensemble de techniques dont le but est de positionner favorablement un site sur les meilleurs résultats naturels des moteurs de recherche pour des requêtes données.

Son avantage, c’est que ses rendements sont durables. Un site classé en première position sur une page de recherche y reste jusqu’à ce qu’un autre site mieux positionné ou une éventuelle mise à jour d’algorithmes Google vienne le déclasser.

Le référencement naturel permet de s’adapter aux algorithmes Google, puisque ce sont eux qui fournissent les résultats adaptés à chaque requête. Curieusement, Google met fréquemment à jour ses algorithmes. Conséquence, le référencement naturel est en perpétuelle mutation. Il faut donc rester au cœur de l’actualité relative au référencement naturel. A cet égard, nous pouvons vous recommander le magazine seosocialclub, qui est l’un des magazines en ligne les plus actifs sur le sujet.

Le référencement naturel de base

L’objectif du référencement naturel de base, c’est permettre à l’ensemble des pages d’un site d’être bien indexées par Google. Autrement dit, ces pages seront accessibles à l’internaute qui saisit un des mots clés qui leur sont associés, dans la barre de recherche de Google.

Pour ce faire, on optimise les éléments suivants :

  • la balise Title : c’est le titre de chaque page. Idéalement, il doit être très attractif et contenir le mot-clé principal ;
  • l’URL et la balise Meta : ce sont les éléments que l’internaute perçoit sur la page de résultats. L’URL doit permettre d’avoir une idée du contenu du site. Quant à la méta-description, c’est le résumé de la page. Il s’affiche en dessous de l’URL. Il doit aussi être attractif, englobant et très clair pour inciter l’internaute à cliquer sur l’URL ;
  • les balises Alt : elles sont destinées à indiquer aux robots d’indexation de Google, le contenu des images sur une page. Ces robots n’ayant pas la possibilité de lire les images, les balises Alt les renseignent sur leur contenu ;
  • les balises Hn : ce sont les sous-titres. En général, ils doivent être mis en gras et/ou en italique. Idéalement, on y glisse aussi les mots-clés.

On voit bien que tout cela est assez simple. Toutefois, les opérations effectuées dans le cadre du référencement naturel ne se limitent pas à celles-là.

Le référencement naturel avancé

Cette partie du référencement naturel comprend des techniques un peu plus avancées telles que :

  • le netlinking interne, qui consiste à créer des liens entre les différentes pages d’un site. L’objectif est de faire en sorte que l’internaute n’ait pas à faire plus de 3 clics pour parcourir toutes les pages du site :
  • la production de contenu, qui consiste à produire des contenus pertinents, concis et agréables à lire. C’est l’un des deux principaux critères de Google pour référencer un site.

Il est vrai que cette étape déjà demande un peu de compétences techniques, mais le plus intéressant reste à venir.

Le référencement naturel professionnel

A ce niveau, les choses deviennent un peu plus sérieuses. Seuls les experts s’aventurent dans des eaux aussi profondes. Pour vous en donner une idée, les tâches SEO ici comprennent :

  • l’obtention de backlinks : c’est la partie externe du netlinking. Il s’agit pour les propriétaires de site d’obtenir des liens qui, provenant d’autres sites, pointent vers leur site. Pour les moteurs de recherche, des backlinks de bonne qualité sont l’indice de popularité et de crédibilité d’un site. C’est la preuve que d’autres sites web accordent de l’intérêt à votre site ;
  • l’investissement dans le social media : l’objectif est de créer un attroupement autour de vos produits, vos pages et concepts. On déploie donc une stratégie de communication efficace sur les divers médias sociaux (Facebook, Instagram, YouTube, Twitter, etc.). In fine, vous gagnez de la popularité et de l’autorité. Résultat, vous gagnez beaucoup de backlinks.
  • le blogging : nous sommes toujours dans la production de contenu. Les articles, soigneusement optimisés sur des mots-clés, sont publiés à un rythme soutenu.

C’est clair qu’on ne devient pas expert en référencement naturel en un jour. Pourtant, on ne peut pas se passer de ces techniques. Alors, il faut soit prendre le temps de se former, ou faire appel à un consultant SEO pour gagner du temps.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *