Tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de spa

1470 0
emplacement spa

Il y a quelques années encore, le spa est un équipement qui a été réservé à des privilégiés et qui n’existait que chez des salons ou instituts particuliers. Désormais, tout le monde peut en avoir chez soi. Néanmoins, certaines règles sont à respecter quant à son installation. Alors avant de pouvoir profiter des bienfaits de la balnéothérapie chez soi, il faut répondre à quelques critères et passer par une étude de faisabilité du projet. Voici justement plus de détails.

Où installer son spa ?

La première étape à étudier avant l’installation d’un spa chez soi est la détermination de son emplacement. Deux choix sont possibles : soit il est installé à l’intérieur de la maison, soit il est à placer à l’extérieur de la maison. Dans les deux cas, il faut toujours avoir un espace convenable et bien adapté à l’installation. Sur le marché, il existe différents modèles de bain à remous comme ceux qui sont proposés par Sapphire Spas, un magasin spécialisé dans le domaine. Certains peuvent être encastrés et d’autres non. Quel que soit le choix, il faut toujours une surface bien plane pour l’installation. Une résistance minimum de 450kg/m2 est également indispensable. Pour l’encastrement partiel ou total, le mieux est de prévoir une dalle béton et un coffrage pour assurer la fixation des poutres.

installation spa

 

L’alimentation électrique

Le spa est un équipement qui nécessite une alimentation électrique particulière pour bien fonctionner. Dans le cas d’une habitation en monophasé, il est nécessaire d’avoir une arrivée électrique en 3G6 mm² 230V ou 3G10mm² 230V (selon le modèle de spa). Elle doit être jointe indépendamment au compteur avec un disjoncteur différentiel (16A, 20A, 32A, etc. selon le modèle de spa). Cette installation requiert la venue d’un électricien agréé.

Il est aussi possible de demander un raccordement en triphasé pour installer le spa si l’habitation en dispose déjà. En général, ce type d’installation n’est indispensable que si le spa est très puissant. Il concerne donc les gros spas disposant de plusieurs pompes, les spas de nage, etc.

L’alimentation en eau et l’évacuation

Le spa doit être rempli d’eau. Pour cela, il faut un simple tuyau d’arrosage pour l’alimenter. Il faut noter que le remplissage et le vidange du bain à remous sont à faire au moins une fois tous les trois mois. L’ajout d’eau est indispensable pour maintenir le niveau requis. C’est surtout recommandé en été car l’eau a tendance à plus s’évaporer. Le remplissage du bassin de spa se fait au niveau du skimmer. Ce dernier est un réservoir à filtre. De cette manière, les appels d’air au niveau des moteurs et de la tuyauterie et des moteurs pourront être évités.

A lire aussi :   Sécuriser vos extérieurs avec des lampes solaires

Le bain à remous doit aussi disposer d’une vanne de vidange installé sur sa base externe. Elle permet d’évacuer l’eau. Elle recevra également le raccordement du tuyau d’arrosage. Pour ceux qui décident d’installer leurs spas en extérieur, ils pourront donc, vidanger leurs spas directement dans leurs jardins. Cette opération, n’est cependant pas possible que sous certaines conditions. L’installateur peut en donner plus d’informations.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *