Comment le HCR s’efforce d’apporter de l’espoir dans le monde entier ?

944 0

Les conflits armés font des millions de déplacés dans le monde. Autrefois sans abri et sans défense, ces réfugiés étaient abandonnés à eux-mêmes, mourant de faim et de soif. Pour apporter de l’aide à ces personnes vulnérables, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s’efforce d’apporter de l’espoir dans le monde. Comment son dispositif d’appui fonctionne-t-il ? Quelle est sa couverture géographique ?

La mission du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a été créé par l’Assemblée générale des Nations Unies le 14 décembre 1950. L’organisation s’investit dans la direction et la coordination de l’action internationale pour la protection des réfugiés. Elle recherche également des solutions aux problèmes des déplacés dans le monde.

Son principal but est de sauvegarder les droits et le bien-être des réfugiés. D’après la fondation suisse pour le HCR, l’organisation travaille avec des partenaires pour redonner espoir aux personnes déplacées à cause d’un conflit. Elle leur assure le respect du droit à demander l’asile et à trouver refuge dans un autre État.

À terme, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés facilite le retour dans le pays d’origine, l’intégration définitive dans le pays d’accueil ou la réinstallation dans un pays tiers. Depuis plus de soixante ans, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a aidé des millions de personnes à prendre un nouveau départ.

HCR haut commissariat nations unies réfugiés fondation humanitaire

Où le HCR est-il présent ?

Le HCR est présent dans les zones de conflit en Europe, en Afrique et partout dans le monde.

Le HCR est présent dans les zones de conflit en Europe

Le personnel du HCR compte plus de 18 879 employés dans 137 pays dans le monde. Il assure la protection et fournit une aide à près d’une centaine de millions de réfugiés, de rapatriés, de personnes déplacées internes et d’apatrides.

En Europe, on remarque son intervention dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Le HCR est présent dans les pays frontaliers de l’Ukraine pour apporter son appui aux réfugiés. Il intervient en Pologne, en Hongrie et en Roumanie. Il est aussi présent en Slovaquie et en Moldavie.

Le HCR a déployé un personnel important en Ukraine pour aider les personnes déplacées et affectées par le conflit. Dans chacun des pays en guerre, le personnel du HCR visite les points de passages frontaliers quand les mesures sécuritaires le permettent. Le nombre de déplacés en Europe ne cesse de croître en raison de la sécurité et de l’accompagnement de bonne qualité dont bénéficient ces personnes vulnérables.

A lire aussi :   Brevet des collèges 2023 : voici comment consulter les résultats en ligne !

La présence du HCR en Afrique

L’Afrique subsaharienne est la région qui profite le plus de la présence du HCR dans le monde. En effet, cette zone abrite plus de 26 % des réfugiés du monde entier. Elle compte plus de 18 millions de personnes bénéficiant de la protection du HCR. Ce nombre ne cesse de connaître une augmentation ces dernières années.

Les crises en République centrafricaine (RCA), au Nigéria et au Soudan du Sud, ainsi que les nouveaux conflits dans des pays comme le Burundi et le Yémen ont favorisé la croissance des chiffres. En Afrique occidentale et centrale, le HCR couvre 21 pays. L’organisation est également présente dans les autres continents à travers ses bureaux régionaux et son personnel qui intervient dans les zones parfois dangereuses.

Comment contribuer à votre échelle à cette tâche ?

Les missions du HCR sont délicates et nécessitent une synergie d’action. Les gouvernements des États, les ONG, les diverses organisations internationales apportent un appui significatif à l’organisation dans l’exécution de ses missions.

À l’échelle individuelle, les personnes intéressées par cette noble mission humanitaire peuvent œuvrer à mieux connaître l’organisation à travers des débats. Vous pouvez participer aux actions en ligne pour soutenir les personnes déplacées, faire des dons et du bénévolat.

Il est important par ailleurs d’œuvrer pour une intégration aisée des réfugiés. La mise en place de programmes de formation peut aider les différentes compétences à être utiles dans les pays hôtes. Les réfugiés doivent avoir un accès facile aux procédures d’asile. Ceux qui sont en âge d’étudier doivent aussi bénéficier des conditions pour être scolarisés.

À travers son dispositif d’appui aux réfugiés, le HCR a permis de sauver de milliers de vies dans les zones en conflit dans le monde entier. Il est présent sur tous les continents et dans la quasi-totalité des pays du monde. Dans sa mission, il bénéficie de l’appui des États, des organismes internationaux, des ONG et des bénévoles. Le HCR apporte aussi son soutien aux demandeurs d’asile, ainsi qu’aux personnes forcées de fuir au sein de leurs propres pays (déplacés internes).

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *