Des économies avec un forfait téléphonique flexible qui s’adapte à la consommation de data

1561 0
forfait téléphonique

La démocratisation des smartphones a engendré un ensemble de changements bienvenus dans la tarification des forfaits mobiles. Il y a encore peu de temps, les appels, les SMS et les MMS étaient payants dès lors que l’utilisateur dépassait un certain volume de consommation. Désormais, les contrats des forfaits mobiles comprennent les appels et les SMS illimités. Cependant, les abonnés paient encore un prix élevé pour la consommation de données quand ils choisissent un forfait classique. Cet inconvénient disparaît avec une nouveauté : le forfait téléphonique flexible.

Les inconvénients des forfaits téléphoniques classiques

Il existe divers inconvénients à contracter un forfait téléphonique dit “classique” pour les utilisateurs de mobiles. Le premier est d’être limité dans la consommation de data. En effet, les forfaits souscrits se déterminent toujours en fonction d’un seuil qui peut être soit impossible à dépasser, soit dépassable en étant soumis à un débit réduit ou en échange du paiement d’un prix extrêmement élevé.

Après avoir atteint la limite de ses données mobiles, on se verra dans l’incapacité de se servir de son téléphone, ou bien, on devra s’acquitter d’une somme exorbitante pour continuer à s’en servir. Cela oblige l’utilisateur à anticiper ces désagréments et à choisir un forfait non ajusté à sa consommation réelle. Mais ces inconvénients sont gommés par les nouveaux forfaits téléphoniques flexibles proposés par des enseignes comme Prixtel, dont le site peut être consulté afin d’en savoir plus.

forfait téléphonique

Un forfait téléphonique flexible qui s’ajuste à la consommation réelle de l’utilisateur

À l’heure où le prix des forfaits télécoms repartent à la hausse, il peut être judicieux de souscrire un forfait téléphonique flexible. Le principe de ces forfaits est simple. L’utilisateur paie une somme pour un forfait ne comprenant plus un seuil fixe de consommation de data, mais plutôt une fourchette de consommations possibles. Le prix payé chaque mois s’adapte aux différentes consommations mensuelles.

On peut trouver chez ce type d’opérateur des forfaits démarrant à 6,99 euros par mois. Avec ces forfaits flexibles, il est possible de profiter d’une consommation allant de 0 à 60 Go de data. Des seuils intermédiaires existent alors. La somme payée chaque mois se borne à ce prix de base si la consommation ne dépasse pas 20 Go, puis augmente légèrement si elle dépasse ce seuil, et en cas de consommation supérieure à 40 Go.

A lire aussi :   Qu'est-ce qu'une API SMS et comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ?

Pouvoir vivre à des rythmes différents avec le même forfait

Après avoir atteint le dernier seuil, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter. Vous ne passez pas en “hors forfait”, et ne payez donc aucun frais supplémentaire. Le forfait bascule automatiquement en débit réduit. Concrètement, cela signifie que votre navigation sera ralentie seulement.

Ce système laisse ainsi à l’utilisateur une marge de manœuvre importante pour ajuster au mieux le prix payé à sa consommation réelle de data. Il est important de souligner aussi que des forfaits mobiles flexibles permettent une consommation allant jusqu’à 210 GO pour les plus grands consommateurs de data.  L’essentiel est d’estimer avec justesse la quantité de data que vous consommez mensuellement pour choisir le forfait adéquat.

Le forfait téléphonique flexible deviendra votre allié “tranquillité” phare. Il permet de passer d’une consommation importante de data sur un temps donné, à une consommation réduite sans avoir à changer de forfait, le tout en vous permettant de réaliser des économies.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *