Comment bien débuter le brassage de bière maison ?

305 0
Verre bière

On a coutume d’acheter  sa bière en grande surface ou pour de meilleures bières se rendre directement en microbrasserie pour se fournir. Mais avez-vous déjà pensé à faire vous-même votre propre bière ?

À cela rien de vraiment compliqué, juste une peu de votre temps, un peu de matériel pour brasser et quelques information pour se lancer.

Pourquoi brasser sa propre bière ?

Brasser sa propre bière est intéressant à plus d’un titre. D’abord et avant tout, ce peut être ou devenir une vraie passion. Vous pouvez tester toute sortes de saveurs et d’arômes, développant ainsi votre goût et votre expertise. Vous savez ce que votre bière contient, elle est donc plus saine que la bière industrielle.

La bière maison est en prime plus économique, et facile à faire. Bref, vous n’avez que des avantages à vous mettre au brassage !

Santé bière

Le matériel nécessaire au brassage amateur

Voici ce dont vous aurez besoin pour fabriquer votre première bière, ce ne sont pas des objets exotique, ils sont d’ailleurs de plus en plus faciles à trouver. Voici la liste

  • La matière première : malt, houblon, levure et eau.
  • Du produit pour nettoyer et désinfecter tout le matériel.
  • Une ou plusieurs cuves ou marmites.
  • Un barboteur, pour évacuer le gaz carbonique.
  • Un transvaseur, pour pomper la bière (si votre cuve n’est pas équipée d’un robinet).
  • Un thermomètre.
  • Un serpentin refroidisseur en cuivre.
  • Un moulin pour concasser malt.
  • Un filtre pour la maische (le mélange des céréales concassées et de l’eau).
  • Un densimètre et une éprouvette.
  • Des bouteilles, des capsules et une capsuleuse.

Vous trouverez facilement des kits pour débutants qui proposent la majorité de ce matériel, on les appels des kit à bière et on véritablement beaucoup de succès auprès des amateurs. Vous pouvez néanmoins acheter certains éléments individuellement, pour plus de flexibilité.

Les étapes de la fabrication de la bière pour un amateur

Maintenant que vous voilà équipés, étudions concrètement la manière de fabriquer sa bière. Avant toute chose, désinfectez votre matériel. Brasser de la bière implique la création de bactéries avec la levure. Il ne faut donc pas que d’autres bactéries indésirables viennent s’incruster dans le processus.

Étape 1 : trempage

Remplissez une cuve ou une marmite d’eau, faites-là chauffer jusqu’à 70°, puis versez-y le malt. Remuez régulièrement, jusqu’à obtenir une texture de gruau. Cette étape devrait prendre environ une heure. Surveillez la température pour la maintenir entre 63 et 68°.

Ensuite, montez la température jusqu’à 77°, et remuez constamment pour éviter que votre préparation ne brûle. Le liquide ainsi obtenu est la maische.

Étape 2 : brassage

Faites chauffer de l’eau jusqu’à 77°. Préparez une autre marmite équipée du filtre à maische. Versez la maische dans ce récipient filtrant (appelé « cuve de clarification »), puis versez l’eau chauffée dans la cuve de clarification. Vous récupérez ainsi le sucre contenu dans le malt.

La nouvelle préparation obtenue est nommée le moût. Portez-là à ébullition, remuez régulièrement. Quand de la mousse commence à se former, réduisez la chaleur, et remuez de plus belle.

Une fois à ébullition, ce brassage du moût dure environ une heure, durant laquelle vous devez incorporer le houblon. Mettez-en un tiers au début de l’ébullition, un autre à 30 minutes de brassage, et le dernier à 45 minutes.

Étape 3 : fermentation

Il vous faut maintenant faire refroidir le moût. Pour cela, plongez le récipient entier dans lequel vous l’avez préparé dans une cuve remplie de glace, jusqu’à abaisser sa température à 21°.

Une fois le moût refroidi, incorporez la levure et remuez une nouvelle fois. Versez dans une cuve de fermentation, fermée, et installez le barboteur pour évacuer le CO².

Laissez maintenant fermenter votre bière pendant 10 à 20 jours.

Étape 4 : mise en bouteille de sa bière

Une fois la fermentation achevée, il vous faut ajouter du sucre pour donner du pétillant à votre bière. Diluez du sucre de table ou du miel dans de l’eau, ajoutez cette préparation à votre bière et remuez.

À l’aide du transvaseur ou d’un tuyau (bien désinfecté !), siphonnez votre bière, soit vers un seau d’embouteillage, soit directement dans vos bouteilles, préalablement désinfectées.

Conservez ensuite vos bouteilles dans un lieu obscur, à température ambiante, pendant 2 semaines. Mettez-les frais, il ne vous reste plus qu’à déguster !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *