Tout savoir sur la vignette crit’air

169 0
location voiture martinique

Depuis quelques années, le gouvernement met en place différentes mesures dans le but de préserver l’environnement. La qualité de l’air joue un rôle déterminant pour la santé de la population. En effet, ces dernières années, un grand nombre de patients souffre de maladies pulmonaires et rencontre des difficultés respiratoires. La pastille crit’air ou la vignette crit’air est devenue obligatoire dans certaines régions. Nous vous livrons dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette mesure avant.

La vignette crit’air : qu’est-ce que c’est ?

Elle est aussi connue sous le nom de pastille crit’air. Elle est en forme de macaron et doit être collée sur les pare-brise des véhicules. Elle est utilisée afin de déterminer la classe environnementale d’un véhicule. Cette mesure a été prise par le gouvernement, comme le pacte climat, afin de préserver l’environnement. La pastille crit’air a été adoptée depuis d’adoption des zones à faibles émissions mobilité. Si les zones n’ont été établies que dans quelques régions auparavant, elles s’étendent de plus en plus sur l’ensemble du territoire depuis quelque temps.

Lors des pics de pollution, seules certaines catégories de véhicules peuvent circuler dans les zones concernées. Les vignettes crit’air ont été créées dans le but de limiter les émissions de pollution.

Le certificat est devenu obligatoire pour pouvoir circuler et stationner dans les ZFE ou Zones à Faible Émission.

La vignette crit’air n’a pas été obligatoire au début. Cependant, depuis quelques années, l’absence de pastille crit’air sur un véhicule circulant en  ZFE ou dans une région déterminée peut entraîner l’application des sanctions. Elles sont surtout d’ordre pécuniaire et le prix des amendes varie de 68 € à 135€.

assurance voiture en urgence

Les types de vignettes crit’air

Il existe six catégories de certificats crit’air. Les véhicules les plus polluants, suivant les normes environnementales,  ne sont pas classés selon les catégories déjà mises en place. A chaque catégorie correspond une couleur :

  • verte est pour les véhicules 100% électriques et à hydrogène et correspond au niveau 0
  • violet est pour les véhicules de niveau 1
  • jaune :correspond au niveau 2
  • orange ou le niveau 3 est pour les véhicules à essence de la norme Euro 2 et 3,
  • bordeaux : ou le niveau 4. Cette couleur est réservée aux véhicules assez polluants
  • grise : ou vignette de niveau 5 est pour les véhicules les plus polluants ;

La classification dépend de nombreux facteurs, dont notamment : le type de véhicule, la date de sa première immatriculation ainsi que sa motorisation. Il est important de souligner que la norme “Euro” est la marge à suivre. C’est l’arrêté du 21 juin 2016 qui met en place les catégories.

Qui sont concernés par les vignettes Crit’air?

La vignette crit’air doit être apposée sur tous les véhicules motorisés. Les exceptions sont uniquement :

  • les véhicules qualifiés d’urgence,
  • les voitures de collection
  • une certaine catégorie de véhicules pour transport de marchandises
  • les véhicules utilisés dans le domaine agricole.

Les restrictions relatives à la circulation dépendent des collectivités : des ZFE mises en place ainsi que la circulation différée, si elle existe.

Dans les grandes métropoles comme Paris, Lyon ou encore Grenoble, il est impossible d’y circuler sans la pastille.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.